Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010   Jeu 7 Jan - 11:36

03 Janvier 2010 : Gala cadeau de la CRW


Durant la préparation de ce gala gratuit, la dierction de la CRW se posa une grande question existentielle : Y aura-t-il des spectateurs avec la tempête qui nous tombe sur la tête? Ces gens ne pensèrent de voir ce qu’ils virent!!! Une foule presque record, seulement battu par la foule du gala de Mr Anderson, on y vit environ 200 personnes qui entrèrent jusqu’à 15h. Des gens de la Rive-Sud, de Valleyfield, de Terrebonne, de Ste-Anne-des-Plaines...pour ne nommer que ceux-ci. Tout ces gens qui bravèrent les intempéries pour assister au premier gala de l’année 2010!!!

Avant de commencer les hostilités, la CRW prit cette opportunité pour récompenser ces lutteurs les plus méritants de 2009. La jolie Vanessa Guénette et le survitaminé Big Bryan Kevens firent les présentations, et la séduisante Candygirl remit les trophés.

Le moment le plus choquant, voire ébranlant, de l’année fut quand Darkko mit Mr Anderson sur sa civière...devant l’attaque de Pat Guénette sur Papa Skillz, le match hardcore entre Leon Saver et Sexxxy Eddy, et aussi le reotur d’Alextreme

La recrue de l’année fut sans contredit : Sexy Leon Saver (qui disait s’y attendre, évidemment), devant Big Bryan Kevens, HC Ryder et Mr KO Jo Thibault.

Le match de l’année fut le match du dernier gala du 6 décembre : Pat Guénette vs Pat Skillz ( qui prit le trophé avant l’arrivée de Pat Guénette qui s’autoproclama le grand responable du succès de ce match), devant Sexxxy Eddy vs Leon Saver, Darkko vs Mr Anderson et Darkko vs Sylvain Grenier Casket Match.

La Superstar du l’année fut remis à : Jeremy Prophet devant Sylvain Grenier, Pat Skillz et Darkko

L’équipe de l’année fut deux équipiers assez spéciaux : Le lieutenant Platinum et le Sergeant Lauzon (de l’Académie de Police) , devant les Twin Terrors, Genesis + Nemesis et les jeunes Joz + HC Ryder


Lorsque Pauly prit le micro, il voulut remettre un cadau à ses recrues, l’Ex-prisonnier Patrice Lacroix et Rick Lucas : un match d’entrainement contre HC Ryder et Mr KO Jo Thibault. Ce fut le pauvre HC qui fut la victime de prédilection de l’Académie : quelques vicieuses German suplex accompagnées de : soit un Superkic, soit une clotheline. Malgré sa grande force, Thibault ne put que constater les dégâts après le compte de trois
Les vainqueurs : Rick Lucas et Patrice Lacroix : les recrues de l’Académie de Police


Le célèbre « Leon Saver Lounge » fut une très bonne occasion pour Leon Saver, pour faire savoir au champion ITV, Nemesis que ce fut grace à son nouvel allié forcé qu’il gagna le titre. Effectivement, Sexxxy Eddy se fit disqualifié pour avoir assommé Leon et Nemesis en profita pour couvrir la pauvre victime. Et nous vîmes la suite, il vint subtiliser la ceinture au nouveau champion, Mike Sydal, en lui rivant les épaules au tapis immédiatement après la cloche. Leon lui demanda, aussi , pourquoi il se présenta avec « sa cour » : Genesis et The Triple XXXexpress Sexxxy Eddy. Nemesis ne se fie à personne d’autre que ceux-ci : Le succès de Genesis est sa responsabilité et il possède un terrible secret sur Eddy. Pendant leur discussion, quelque peu animée, Eddy sembla essayer d’empêcher Genesis de s’en prendre à l’animateur, Leon Saver. Quelques secondes après, Mike Sydal vint grimper sur la troisième pour asséner un « missile dropkick » retentissant sur Nemesis. Dès que Genesis voulut défendre son maître, Sydal retourna au vestiaire. Pendant que nous crûmes le «Lounge terminé », Nemesis revint sur le lieux pour mettre des choses au clair avec Sexxxy Eddy : « Tu dois m’obéir sinon je divulguerai le terrible secret et ne te mets plus jamais devant nous ». Eddy retourna au vestiaire, tout penaud.


Comme annoncé auparavant, nous eûmes cinq combat pour une compétition « Beat the clock » où le gagnant le plus rapide sera déclaré : aspirant numéro un pour la ceinture Québécoise pour le gala du 17 Janvier 2010.


Avant le premier combat, nous vîmes un vidéo nous montrant une Bobbie Jo désabusée depuis que Lex a perdu sa ceinture ITV car les huissiers viennent tout ramasser : Télé, sofa, bijou...


Le premier combat « Beat the clock » mit au prise, justement, Lex Lerman contre le guerrier extreme : Alextreme. Lerman sembla quelque peu perturbé par ses problème matrimoniaux et la puissance de son adversaire. Alextreme sut même se sortir du « gogoplata », prise de soumission dévastatrice de Lex Lerman, et en profiter pour lui administrer un « Gore » foudroyant et remporter ce match. Après le match, Bobbie Jo prit le micro pour bien avertir Lex Lerman qu’elle songeait à demander le divorce et elle lui donnait une autre chance....
Le vainqueur en 11 minutes 30 secondes : Alextreme


La ceinture de championnat par équipe a des saveurs internationales depuis quelques temps avec la présence de la Latino Connection et des Twins Terrors. La chimie entre les péruviens sembla être de retour mais les frères Mansour n’eurent aucunement l’intention de perdre leur titre en ce début de 2010. Malgré leur beau travail d’équipe, Kid Loco et SuperChato en eurent plein les bras avec les attaques vicieuses des champions. Durant une belle maoeuvre en équipe, Kid Loco monta sur la troisième pour tenter d’assomer Koko, emprisonné dans les bras de SuperChato. Sauf que Razz se montra plus malin, il se releva péniblement vers l’arbitre et Koko en profita pour donner un coup de pied dans les parties de SuperChato. Koko le propulsa sur son frère qui tomba de la troisième corde, Koko en profita pour le couvrir en prenant bien soin de retenir ses pantalons devant un nouvel arbitre, qui n’a rien vu. Kid Loco se releva et sembla ne rien comprendre de la situation. Pendant que nous les vîmes tenter de quérir l’énergie de la foule pour se consoler de cette défaite, la bisbille reprit de plus belle! Kid Loco s’appropria d’une chaise pour frapper son frére en plein estomac (pas très bon pour la disgestion...), Il plaça cette même chaise autour du cou de SuperChato, monta sur la troisième corde et sauta sur celle-ci, ce qui précipita l’arrivée des deux arbitres, pour arrêtre le supplice.
Les vainqueurs : The Twins Terrors


Le deuxième combat « Beat the clock » mit au prise le Puissant Genesis contre le champion des arts martiaux Mike Sydal. Sydal nous parut en pleine possession de ses moyens, sauf que la puissance de Genesis dicta la direction de ce combat. Genesis projeta Sydal à l’intérieur du ring à l’aide d’un chokeslam. Plus tard, il attrapa Sydal au vol sur une prise de l’our. Ce fut quand il tenta son chokeslam qu’il ne se méfia du jeune Sydal qui renversa sa prise pour lui river les épaules au sol à sa grand stupéfaction. Il démontra sa grande frustration quand il ramena Sydal dans le ring pour le rabattre au sol avec son choke-legsweep. Il essaya même de l’étrangler avec sa corde et il quitta le ring pour retourner....Dieu sait où.
Le vainqueur en 8 minutes 25 secondes : Mike Sydal


Le troisième combat « Beat the clock » nous présenta le favori de cette compétition : Darkko!!! Son adversaire fut, nul autre que : The Hollywood Playboy Chris Cruze. Cruze commença le combat en lion en se montrant plus malin que son adversaire avec ses attaques rapides aux jambes. Cruze fut vraiment décidé, il sortit même du ring pour poursuivre ses attaques sur Darkko. Mais, mal lui en prit lorsque Darkko mit le grappin sur celui-ci. Il le projeta sur le poteau, le dos en premier. Par la suite, il ne fit que des lanières de son chandail pour lui asséner des « chops » comme lui seul sait faire. Lorsque Cruze tenta de revenir dans ce match et qu’il grimpa sur la troisième corde, il fut foudroyé par un « enzugiri » de Darkko qui le propulsa à l’extérieur du ring. Pendant que Darkko continua son massacre, l’arbitre compta, compta, et compta jusqu’à dix pour mettre fin au match. Darkko voulut occire cet arbitre qui décampa sur le champs. Frustré, il retourna voir Chris Cruze pour le mettre sur sa civière devant le regard des enfants sidérés et retourna chez-eux dans les ténèbres avec une autre victime.
Vainqueur : Aucun vainqueur, les deux lutteurs comptés hors du ring


Le prochain combat fut un affrontement entre Le sergeant Lauzon, chef de l’Académie de Police qui veut montrer l’exemple et Pat Skillz. Le sergeant crut bien pouvoir s’en tirer avec ses manigances constatant la présence d’un nouvel arbitre : mais celui-ci vit clair et empêcha Fred de mettre son pied sur les cordes pour un compte, empêcha plusieurs intervention de l’Académie. C’est lorsque Fred souleva Skillz pour tenter un Batista Bomb, que Pat Skillz renversa pour l’assommer avec un DDT. Mécontent du résultat, l’Académie se rua sur Skillz pour le tabasser, le massacrer, le frapper, le rosser, le fustiger...lui faire mal, quoi!!! Quel ne fut pas notre surprise de voir son sauveur, son défenseur : son grand rival, Pat Guénette!!!! Guénette prit le micro et défia le Lieutenant Platinum. Pauly sembla un peu songeur, mais après avoir discuté avec ses académiciens, il monta sur le ring.. Le combat fut de courte durée car la communication se courtcircuita entre les membres de l’Académie : le Sergeant Lauzon, certains de faire trébucher Pat Guénette, oublia de regarder et fit tomber violemment son compagnon Pauly Platinum. Guénette vit l’occasion d’en finr et de remporter le combat. C’est après que Guénette affirma que lui et son partenaire (??) Pat Skillz auront la peau des dirigeants de l’Académie de Police au prochain gala le 17 janvier. Pauly ne les crut pas assez bon pour l’instant et il leur demanda plutôt de vaincre leurs vertes recrues avant : Rick Lucas et l’ex-prisonnier Patrice Lacroix
Le 1er vainqueur : Pat Skillz
Le 2ème vainqueur : Pat Guénette


Le quatrième match « Beat the clock » en fut un entre le TripleXXX Exxxpress Sexxy Eddy et le puissant Mathieu St-Jacques. St-Jacques ne voulut vraiment pas perdre son temps et s’attaqua violemment aux côtes de son adveraire. Eddy tenta bien de résister, mais, à la longue, ses côtes refusèrent de se lever; et Mathieu en profita pour lui glisser sa « backsuplex » pour la victoire, la plus rapide...jusqu’à présent
Le vainqueur en 7 minutes 42 secondes : Mathieu St-Jacques


Le dernier match « Beat the clock » fut celui entre Sexy Leon Saver et Jeremy Prophet, un autre favori de cette compétition. Saver n’eut qu’une chose en tête : venir à bout de Prophet et prouver pourquoi il fut nommé la recrue de l’année. Mais Prophet, la superstar de l’année, eut ses propres idées en tête, lui aussi de son bord. Dès que Prophet se prépara à en finir avec Saver, suite à sa descente de la jambe de la troisième corde, Mathieu St-Jacques se présenta aux abords du ring pour sortir l’arbitre du ring et le frapper pour protéger son meilleur temps. Le temps que Prophet prit pour se préoccuper de ce visiteur, le chronomètre mit fin au combat car le temps de 7 :42 fut dépassé. Lorsque Prophet se retourna pour tenter de se consoler de ce résultat, Saver l’accueuilla avec un « superkick » en pleine figure. Prophet sembla touché proche de l’oeil... Comment verra-t-il le combat de championnat de Mathieu St-Jacques le 17 janvier 2010??
Le vainqueur : aucun vainqueur par manque de temps


Pour son combat de championnat, Nemesis voulut mettre toutes les chances de son côté : il amena son grand « ami » Genesis avec lui. Il lui mentionna plusieurs fois que c’est grâce à lui s’il existe dans la CRW. Genesis lui arracha le micro pour lui mentionner : « Now is the beginning of the end…of our relationship ». Et il retraita au vestiaire. Après l’arrivée du champion, Sylvain Grenier, ils eurent un problème d’arbitre... C’est alors que Mathieu St-Jacques se présenta avec un chandail zébré, au grand désarroi du champion. Évidemment, Nemesis eut un grand avantage avec ce nouvel arbitre. La confusion reigna quand Mathieu fut coincé dans le coin derrière Nemesis. Qui peut le remplacer? C’est alors qu’un mastodonte sauta dans le ring après avoir attraper le chandails d’arbitre, lancé par Sylvain. Grenier mit Nemesis sur son épaule pour le redescendre aussitôt pour le compte de trois. Durant les célébrations, St-Jacques s’appropria la ceinture et frappa le gagnant avec. Et l’aspirant numéro un s’enfuit avec celle-ci.
Le vainqueur et toujours champion : Sylvain Grenier

Prochain Gala : 17 janvier 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wildcat
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13438
Age : 33
Location : DrummondVille
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010   Jeu 7 Jan - 13:32

Merçi pour le résumé du show, c'est vraiment apprécié!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010   Jeu 7 Jan - 16:32

Un gros merci grosminnetto, on ce croirait sur place avec ce genre de résuméWink

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
CRW: Gala cadeau du 03 janvier 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulletin municipal de janvier 2010
» Paris-Mantes (54km): le 30 janvier 2010
» Photo cyclotourisme janvier 2010
» Journee "Atelier" du 23 janvier 2010
» [MERCREDI 27 JANVIER 2010] HOMMAGE A UN MOTARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: