Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CRW: 07 mars 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: CRW: 07 mars 2010   Mer 10 Mar - 22:54

CRW : 07 Mars 2010


Avant de commencer le gala, nous apprîmes qu’un nouveau fut couronné dans un gala hors de la CRW : Sylvain Grenier gagna la ceinture contre l’ex-champion Darkko lors du gala de la TOW, vendredi dernier le 5 mars 2010



Le gala commença avec un premier combat de la série ITV entre un rescapé de vendredi, Paul Rosenberg et ses gardes de sécurité contre le jeune HC Ryder. Que se passa-t-il avec un Rosenberg quelque peu amoché du gala de vendredi où il a goûté à la médecine de Viscera et Sylvain Grenier, en fin de soirée? Vous verrez tout sur http://luttecrw.com/.


Comme deuxième combat de la série ITV, Prophet eut du défendre son titre contre un membre de l’Académie de Police...mais lequel? Et surtout que les recrues auront un match de championnat contre les dirigeants de l’Académie de Police...Qui sera ce représentant?? À voir sur http://luttecrw.com/


Le premier combat de ce gala fut un affrontement par équipe : le colosse KO Jo Thibault et le puissant Mathieu St-Jacques contre le très déterminé Alextreme et son nouveau comparse Genesis. Dès le début, Alextreme tenta de faire sa loi avec : un « flying punch », des « chops » , un « roundkick ». Mais St-Jacques vut une ouverture et lui administra sa « clotheline » retentissante suivi d’un « shoulder tackle ». Genesis rentra sur le ring et fut sentir sa présence avec un trio de « clotheline » suivi de sa version du « chokeslam ». Ce fut alors le début de la fin pour son équipe car Alex l’assomma avec son « Gore » quand Mathieu l’esquiva. Jo Thibault en profita pour terminer le travail sur Genesis avec un beau signe « stop « rouge...Alextremen tenta de se reprendre avec son « Gore », sans succès encore et fut mis KO par Jo Thibault d’un coup de massue. St-Jacques n’eut qu’à couvrir le tout pour le compte
Les vainqueurs : Mathieu St-Jacques et KO Jo Thibault


Est-ce que Mike Sydal saura se défendre contre Thomas « The Pipe » Dubois? À voir lors du prochain combat. Dubois eut du faire connaissance avec les coup de pieds de Sydal, son arme mortel. Il se permit même un « backflip » vers l’extérieur du ring. Ce fut lorsque Thomas but de sa potion magique (de l’essence de son contenant rouge) que le momentum changea...surtout après avoir craché ce liquide dans la face de Sydal. Il le frappa avec une puissante « clotheline » et le rabatta au sol avec un « powerslam ». Après que Sydal tenta de revenir dans le match avec son coup de pied en « slingshot », les agents M et D empêchèrent Sydal de sauter de la troisième corde pendant l’arbitre fut occupé par Dubois. « The Pipe » n’eut qu’à ramasser Mike et en finir avec un « powerslam » pour le compte.
Le vainqueur : « The Pipe » Thomas Dubois


Les recrues de l’Académie de Police – Rick Lucas et Patrice Lacroix - eurent un défi de taille : un combat contre leur enseignants – le Sergeant Fred Lauzon et le Lieutenant Platinum...et ce pour les ceintures par équipe. D’emblée, la mutinerie sembla vouloir s’installer car les recrues voulurent prouver qu’ils peuvent rivaliser avec leurs maîtres. Constatant que les recrues n’acquiesça point à leur demande de bien vouloir se laisser river les épaules, ils sonnèrent la charge et furent reçus par deux « school boy rollup » qui les frustrèrent encore davantage. Lucas les débousollèrent encore plus avec sa « belly to belly suplex ». Le Sergeant Lauzon répliqua avec sa version du DDT. Par la suite, les deux belligérants se servirent une « clotheline » chacun de leur côté. Et comme Lucas se releva avant Fred, il lui offrit son « calfkick », sa spécialité. Après qu’il soit sorti, son coéquipier Patrice Lacroix en profita à son tour avec ses cadeaux, lui aussi : une « clotheline » retentissante, une « doubleplex punisher » sur le Lieutenant Platinum. Pour aider son compagnon,. Fred arrêta l’ardeur de Lacroix à l’aide d’un « spear » Ce fut alors que le calvaire de Lacroix débuta : un « Boston crab » de Pauly avec un « cobra clutch » de Fred....et ce fut l’abandon. Par la suite, les recrues eurent dut plier échine devant leur supérieurs après la défaite : Lucas ne voulut point perdre ses rangs dans l’académie et l’ex-prisonnier Patrice Lacroix ne désira certes pas retourner en prison
Les vainqueurs : l’Académie de Police avec le Sergeant Lauzon et le Lieutenant Platinum

Le prochain combat fut un combat féminin entre « La reine de la lutte » Sweet Cherry et une nouvelle venue du nom de Xorphia Vexx. Sweet sembla surprise par la vitesse de Vexx. Car ni sa hargne, ni son expérience ne purent venir à bout de celle-ci. Xorphia répliqua de façon magistrale avec un « bulldog » et renversa une tentative de « vertabreaker » pour le compte
La vainqueure : Xorphia Vexx


Avant de débuter son combat, Lex Lerman voulut faire un « Lex Lerman Diva Search » pour se trouver une nouvelle flamme. Son choix du jour dans les candidates s’arrêtant sur une femme du nom de Francine. Son adversaire, Leon Saver, vint narguer Lex en lui faisant remarquer que sa « diva » , Candygirl, est bien supérieure à toutes les « divas » qu’il pourrait trouver. En début de combat, Leon en profita pour asséner un « superkick » à son adveraire. Par la suite, nous eûmes une compétition de... « backflips ». Lex répliqua avec sa version du « round kick ». Après une tentative manqué de la part de Saver sur sa version du « Sexxxtasy » et de la prise du sommeil infructueuse, Candygirl fit une erreur terrible en le faisant trébucher, prétextant qu’elle crut que ce fut Lerman. Ce même Lerman, sauta sur l’occasion pour rabattre son adversaire au sol à l’aide de sa « lesbian driver » pour le compte.
Le vainqueur : Lex Lerman


Maintenant que les champions par équipe se furent débarassé des aspirants numéro un aux titres, la CRW dit en trouver d’autres. Et pourquoi ne pas avoir un petit « gauntlet tagteam tournament »? La première équipe à se présenter fut des nouveaux venus à la CRW : Edward Vendetta et Trevor Blair qui furent opposé aux Agents D et M, employés de Paul Rosenberg. La chimie entre les nouveaux venus ne fut point en doute en les voyant oeuvrer ensemble : un enzuguiri de Trevor, un « face wash » avec les genoux de Vendetta, un « cannonball de Blair ». Mais ce fut sans compter sur le « lowblow » de l’un des agents. Ils prirent Trevor et lui asséna une « fullnelson » en le rabattant au sol pour ensuite lui servir leur « brain aneurysm » pour le compte. Seth Seifer se présenta sur le ring seul et se faufila pour exécuter un « schoolboy » pour le compte sur les agents D et M. Il prit le micro pour mentionner que malheureusement, son partenaire ne fut pas présent et qu’il est assez courageux pour se défendre seul. Ce fut alors que l’équipe, « Fistful of Muscles » ( Big Bryan Kevens et Bigger Bill Royds) fit son apparition pour l’affronter. Seifer n’attendit ni un ni deux et commença le combat avec détermination. Il leur servit : un « belly 2 belly suplex », un « strong buster », un « yakuza kick » et sa version des « tres amigos » avec un trio de « german suplex ». Avec toute cette dépense d’énergie, ses adversaires réussirent à lui mettre la main dessus et lui administrer leur « RKO » accompagné d’un « complete shot » pour le compte. Et qui sera l’équipe pour les affronter? Ce fut alors que la candidate à la présidence de la CRW , Vanessa, fit son apparition pour nous mentionner qu’elle eut tenté de nous trouver la meilleure équipe disponibles pour les fans de la CRW. Cette équipe fut : Les champions par équipe de la TOW : The SexxxFactor!!!! Une équipe composée de deux jeunes vétérans : The Triple SexxxExpress Sexxxy Eddy et du champion ITV Jeremy Prophet devant une foule en délire. Jeremy débuta avec son backflip sur ses adversaires. Par contre, les deux « musclés » usèrent de leur chimie ensemble pour tenter de vaincre : les deux prirent Eddy et le rabattèrent au sol avec un double « chokeslam », Kevens fit un « neckbreaker » et ils écartelèrent les jambes de Eddy. Lorsqu’ils tentèrent une « suplex » Eddy la renversa en double DDT. Eddy parvint, de peine et de misère, à rejoindre son partenaire pour le « tagger » Prophet fut en feu : « clotheline », « dropkick », « roundkick »...tout y étaient. Pour terminer en beauté, un « backslam » sur le genoux de son partenaire pour le compte.
Les vainqueurs et aspirants numéro un : The SexxxFactor Sexxxy Eddy et Jeremy Prophet


Et maintenant, ce fut l’heure de régler de vieux comptes : Pat Skillz contre Pat Guénette...où le perdant doit quitter les lieux et ne plus revenir. Nous vîmes un Pat Guénette aussi stressé que d’habitude monter sur le ring. Skillz, de son côté, nous parut décontracté et sur de lui. Skillz débuta ce combat avec un hurricanrana pour projeter Guénete hors du ring. Avant de faire son plongeon vers l’extérieur de la troisième corde, il eut tôt fait de déjouer son adveraire à l’aide de la première corde. Guénette tenta d’affaiblir son ennemi à l’aide d’un « Boston crab » et d’un « fisherman driver » Skillz répliqua avec son « flying hurricanrana » et d’un autre plongeon vers l’extérieur, mais à travers les cordes. Ce fut alors que Guénette sortit l’artillerie lourde : Powerbomb, projeta le dos de Skillz sur le poteau devant....Mme Skillz (!?!?). Pat Skillz ne put supporter le tout et administra des violents coups sur son adversaire. Devant un Pat Guénete ensanglanté, il le projeta au tapis avant d’atterrir sur celui-ci à l’aide de son « swanton » pour le compte. Pat Guénette serra la main du vainqueur et quitta les lieux...
Le vainqueur : Pat Skillz


Et maintenant, l’heure du rematch, de la vengence de la TOW a sonné : Darkko qui veut reprendre sa ceinture sur Sylvain Grenier dans un « I Quit Match ». Ce fut un Paul Rosenberg amoindri du gala de vendredi qui se présenta avec son protégé : Darkko. Sylvain eut la surprise de sa vie en voyant Darkko qui se terra à côté de l’estrade des lutteurs pour mieux l’attaquer. Il se servti de totut ce qu’il put trouver : une chaîne, sa civière et encore la chaîne. Grenier eut pu récupérer de cette mauvaise surprise et passer à l’offensive à son tour : étranglement avec une chaîne, étranglement avec la civière, un coup avec la ceinture. Le pauvre arbitre en fut même assommé. Lorsque Grenier tenta une prise de soumission. Rosenberg prit le micro et mentionné qu’il avait assez gaspillé d’argent sur Darkko et lança la serviette....ce que l’arbitre ne put apercevoir. Lorsque Sylvain tenta d’expliquer les faits à l’arbitre, Darkko se leva, droit comme un chêne et ne parut guère dans un état d’abandon. Ainsi, le match continua. Darkko reprit la chaîne et étrangla le champion jusqu’à abandon. Lorsque Darkko quitta le ring avec la ceinture, Rosenberg lui ordonna de mettre Sylvain sur la civière....Darkko revint sur le ring, dévisagea Rosenberg...et quitta : Qui donne des ordres à Darkko??? Surement pas Paul Rosenberg....
Le vainqueur et nouveau champion : Darkko


Prochain gala : 21 mars 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wildcat
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13438
Age : 33
Location : DrummondVille
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: CRW: 07 mars 2010   Mer 10 Mar - 23:03

Bon boulôt comme d'habitude, merçi pour les résumés! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CRW: 07 mars 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Malo le 31 mars 2010 - Vent et grande marée
» Portimao 11 - 14 Mars 2010
» AVIGNON MOTOR FESTIVAL 26/27 et 28 Mars 2010
» La Cholet - Pays de Loire, le 20 mars 2010
» Delta Ebro Mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: