Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MWF: 06 mars 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: MWF: 06 mars 2010   Mer 10 Mar - 23:55

MWF : 06 Mars 2010 Préparatifs pour « NO REMORSE »


Effectivement, les lutteurs de la MWF purent se servir de ce gala pour laisser des messages à leurs adversaires du grand gala de « NO REMORSE »


En guise de premier combat, le Wonderpack – le champion de la MWF Mathieu St-Jacques avec Pauly Platinum et WonderFred, voulurent laisser leurs traces en vue du grand jour contre l’aspirant numéro Stratos et les champions par équipes, les Speedballs Gorilllas – Alex Silva et Mike Sydal Le pauvre Fred fut la première victime de Sydal : un « double foot stump » de la troisième et son « standing shooting star press ». En guise de geste de désespoir, Fred réussit à assommer Mike à l’aide de quelques « clothelines » dévastatrice. Ce fut alors l’entrée du puissant Mathieu St-Jacques qui s’en prit violememment à Sydal, aussi aidé de ses compagnons. Peu après, Silva prépara la table pour son équipier, Sydal, avec un « triple forearm » sur son adversaire, et Mike enchaina avec un incroyable « corkscrew standing shooting star press ». Voyant la soupe chaude, Mathieu bouscula l’arbitre en charge causa leur disqualification, ce qui mit la commissaire de la MWF, Marie-Pier, en furie. Elle ordonna au Wonderpack de sortir de la salle, sur le champ...qu’elle ne voulut plus les revoir!!!!
Les vainqueurs par disqualification : Les Speedballs Gorillas – Alex Siva et Mike Sylva, et Stratos


Pour le deuxième combat, nous vîmes pour la première fois à Valleyfield : Trevor Blair qui affronta le grand favori de la foule, Lefty. Blair nous parut quelque peu décontenancé par la présence de son adveraire, qui sembla plus rapide et en pleine possession de ses moyens. Trevor tenta d’utiliser sa grande expérience, rien n’y fit. Lefty fut trop puissant pour lui et il subit sa descente du marteau è la Greg Valentine pour le compte
Le vainqueur : Lefty.


Le prochain mit au prise, des anciens champions par équipes qui se sont retrouvés pour ce combat, Pat Skillz et Jo Thibault (accompagné de Pierre Lafranboise) contre deux jeunes très prometteurs en HC Ryder et Leon Saver. En début de combat, les anciens champions virent leurs opposants faire flèche de tout bois : Saver avec un plusieurs « round kicks », HC avec son « around the world DDT ». Mais la force de résilience de Skillz lui permit de faire appel à son coéquipier qui put montrer toute sa puissance. Par la suite, HC continua son travail de destruction en assénant son « flying forearm » en utilisant les cordes comme « slingshot ». Ensuite ce fit les genoux en pleine poitrine dans le coin, des « superkick ». HC se permit même de s’en prendre au gérant dans le coin. Pendant que Ryder se préoccupa de Thbault et de Laframboise, Skillz fit un « lowblow » à Saver et exécuta un « frontflip » pour le compte. Leon se demanda bien que fit son partenaire pendant ce temps...
Les vainqueurs : Pat Skillz et Jo Thibault


Pour le prochain combat, Pat Guénette eut un autre contrat à remplir avant d’affronter Soa Amin : un adversaire du choix de Amin. Et ce choix s’arrêta sur un ancien de la MWF : Zéro, accompagné de ses deux gardes de sécurité. Après qu’eut turlupiné et matraqué son adversaire, Zéro exécuta sa version du « Batista Bomb » suivi d’un « leg drop » de la troisième corde. Mais, avec l’appui indéfectible de la foule, Guénette se releva et attaqua son adversaire à son tour. Ce fut quand Zéro crut avoir Pat pris dans les bras de son garde du corp, qu’il se trompa et frappa celui-ci. Vif comme un chat, Guénette ramassa Zéro dans un « schoolboy » pour le compte. Il déclara par la suite que l’adversaire de Soa Amin sera nulle autre que : The Hollywood Playboy Chris Cruze
Le vainqueur : Pat Guénette


Le prochain combat opposa le puissant Johnny North et le vétéran Francis Leroux, accompagné de Pat Skillz et de Carl Choquette contre Jeremy Prophet et le puissant Tomassino. Alors que la foule se fit entendre avec son : « On veut des chops », ce fut plutôt Jeremy qui nous démontra toute sa puissance sur son adversaire. Il lui administra son « standing backflip » et Tomassino le garda dans les airs pour plusieurs secondes avant de le rabattre au sol avec « standing suplex ». Par la suite, Jeremy se serva de son coéquipier pour s’élancer dans les airs et atterrir sur son adveraire à l’extérieur et il revena en utilisant les cordes comme « slingshot ». North parvint à remplacer son partenaire et s’en prendre à Prophet. Après que North eut bien affaibli Prophet, Leroux revint sur le ring et exécuta son « double arm DDT » suivi d’une tentative de prise du sommeil sur Prophet. Mais ce fut sans connaître sa force de résilience, il se rendit, de peine et de misère, donner la main à Tomassino, son partenaire. Et ce fut le début de la fin : Tomassino répondit à son public avec ses « chops » et termina avec son « chokeslam ». Tandis que Prophet fit son « 450 splash » pour le compte. Par la suite, la foule fut abasourdi de voir Zéron s’en prendre à Prophet avec un coup de poing américan et de voir Johnny North étrangler leur favori jusqu’à épuisement. Ils durent sortit Tomassino sur une civière.....
Les vainqueurs : Jeremy Prophet et Tomassino


La prochaine lutteuse à se présenter sur le ring fut la Reine de la lutte au Québec, Sweet Cherry qui se demanda bien qui alla l’affronter. Ce fut alors que foule se leva d’un trait pour acclamer celle qui revint dans son patelin : Vanessa Guénette. Évidemment, elle ne fut pas l’adversaire de Sweet Cherry, mais nous apprîmes que ce sera Josiane The Pussycat. Cela sembla donner des ailes à Josiane, car elle domina en début de combat avec : une « clotheline » , les genoux en pleine figure. Sweet répliqua avec de violentes attaques à répéttion : en envoyant Josiane en la rabattant le viage en premier vers l’arrière, une foudroyante « clotheline ». Josiane eut le dernier mot en y allant avec son attaque aérienne préféré : un « missile dropkick » pour le compte. Ce fut alors que Vanessa attendit Sweet avec une tarte à la crème dirigée en pleine figure. Mais, contre toute attente, Carl Choquette apparut sur les abords du ring pour...nous dire que Josiane ne mérita point de se présenter sur un ring et que les gens eurent perdu leur temps, Josiane répliqua en défiant Choquette dans un match à NO REMORSE, le 13 mars 2010. Carl suggéra donc un « good housekeeping match » où tous les instruments que l’on retrouve dans un cuisine pourront être utilisés, ce que Josiane accepta aussitôt....mais Carl eut du laisser son message avant de retourner en arrière en assomma celle-ci
La vainqueure : Josiane the Pussycat


Pour la grande finale, ce fut le monstre Soa Amin contre le choix de Pat Guénette : The Hollywood Playboy Chris Cruze. Chris prit avantage de sa grande rapidité dès le départ sur son adversaire, pour une courte durée, jusqu’au moment où Soa l’accueilla après une « clotheline » retentissante. Choquette en profita pour régler de vieux compte en s’en prenant à Cruze à l’extérieur du ring. Chris fut en mesure de revenir sur le ring à l’aide de son « slingshot dropkick ». Lorsque Soa eut la chance de remettre la main sur Chris, il le frappa avec sa légendaire fourchette. Il poursuivit son oeuvre avec un « splash » dans le coin.Ce fut suivi d’une « superplex » et de sa desente du coupe pour le compte. Par après, Soa tenta de continuer son massacre, mais Pat Guénette vint y mettre un terme. Il voulut affronter le monstre immédiatement, mais Carl mentionna que la fin de Guénette sera plutôt pour la semaine prochaine à : NO REMORSE. Insatisfait de la situation, Pat tenta par tous le moyens de s’en prendre à Soa, qui tenta lui aussi de s’en prendre à Pat. La sécurité en eut plein les bras!!! Ça promet!!!!
Le vainqueur : Soa Amin


Prochain gala : 13 mars 2010 : NO REMORSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wildcat
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13888
Age : 34
Location : DrummondVille
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: MWF: 06 mars 2010   Jeu 11 Mar - 0:02

Merçi pour cet excellent résumé, lâche pas! Not Worthy

_________________
"The Bronze Bomber" Deontay Wilder: 40W-0L-0D-39KO = Ali's Legacy!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
MWF: 06 mars 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portimao 11 - 14 Mars 2010
» AVIGNON MOTOR FESTIVAL 26/27 et 28 Mars 2010
» La Cholet - Pays de Loire, le 20 mars 2010
» Delta Ebro Mars 2010
» Coupe des Miss : 21 Mars 2010 Issy les Moulineaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: