Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CRW 21 mars 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: CRW 21 mars 2010   Sam 27 Mar - 12:55

CRW : 21 mars 2010


Comme à l’accoutumée, la CRW nous présenta les célèbres combats de la série ITV.


Le premier combat de cette série du 21 mars, fut un combat entre le Lieutenant Platinum avec ses recrues de l’Académie de Police contre un grand favori de la foule : le TripleX SEX EXXpress Sexxxy Eddy...qui nous paru perturbé quand il reçu une lettre de sa candidate choisie....Vous pouvez voir ce combat sur http://luttecrw.com/


Le deuxième combat de cette série, en fut un entre deux nouveaux lutteurs qui cherchent à faire leurs preuves dans la CRW : Le Prince Kiol contre Trevor Blair. Qui pourra grimpé dans la hiérarchie de la CRW? Les réponses sur http://luttecrw.com/


La ceinture ITV fut en jeu dans ce dernier combat de la série ITV entre deux excellents vétérans : Le Sergeant Lauzon, accompagné du Lieutenant Platinum et de ses recrues, contre le champion ITV, Jeremy Prophet. Un autre bon combat à voir sur http://luttecrw.com/



Pour commencer le gala, le grand patron de la CRW, Gilles, se tint sur le ring pour tenter de voir ce que les trois candidats à la présidence eurent à dire. Vanessa nous mentionna qu’elle eut amené l’équipe des Sex-Factors et qu’elle vécut dans un atmosphère de lutte pendant toute sa vie. Le Prince Kiol nous mentionna que seul un prince serait digne de ce poste prestigieux et Paul Rosenberg tenta de nous comvaincre qu’il pourra amener cette fédération au plus grands sommets avec sa richesse. Après avoir bien écouté les trois candidats, Gilles leur mentionna qu’ils ne furent guère convaincants et quitta, dépité de la situation.


Le premier combat de ce gala, fut un affrontement entre le « vrai » homme Thomas « The Pipe » Dubois et HC Ryder. Voyant son adversaire se présenter vers le ring, Dubois le prit de retourner d’où il venait car il ne lui sembla pas un défi d’assez grande taille pour lui. Dégouté de ce commentaire, Ryder n’eut aucun intérêt à le convaincre et retourna aux vestiares pour se faire remplacer par le spectaculaire Mike Sydal. Sydal voulut démontrer à son adversaire de quel bois il se chauffa avec de retentissant coups de pieds de toutes sortes. Thomas nous montra un côté plus vicieux que d’habitude voulant prouver aux gens de la CRW de quoi il fut capable. Mike eut beau répliquer avec un « roundkick » dans le coin et tenter d’en finir avec son fameux « corkscrew shootingstar press ». Mais Dubois se montra trop puissant. Après avoir rabattu Sydal violemment au sol, il en finit avec un violent « powerslam » pour le compte. Non satisfait du résultat, Dubois continua le massacre avec un « piledriver » dévastateur qui causa la sortie de Mike Sydal en civière....
Le vainqueur : Thomas « The Pipe » Dubois


Le prochain combat mit au prises deux jeune équipes qui promettent : Big Bryan Kevens et Bigger Bill Royds – A Fistful of Muscle contre celle de Seth Seifer et de HC Ryder...un peu désabusé de Dubois plus tôt. La chimie entre Kevens et Royds fit une grande différence en début de combat avec leur exécution de leur « choke » rabattu au sol sur le pauvre Seifer. Il put se reprendre avec son « bigboot » et laisser son partenaire prendre la relève. Ryder se laissa aller avec de nombreuses « clothelines » et de ses fameux « flying elbow » et de ses « dropkicks». Il se permit même son « around the world DDT ». Seth revint dans le ring pour soulever HC et le rabattre sur Royds dans une manoeuvre peu commune. Plus tard, ce même Royds eut l’idée de prendre Seifer et de lui présenter le poteau, question de bien l’isoler. Par la suite, Royds et Kevens prirent HC pour lui faire subir un double « RK » pour le compte.
Les vainqueurs : A fistful Of Muscle


Le prochain combat fut un affrontement mixte, où les belligérants ne purent lutter que contre un adversaire de même sexe, entre Mr Ko Jo Thibault et la Reine de la lutte au Québec – Sweet Cherry contre Genesis et Xorphia Vexx. Dès le départ, Sweet sembla déstabilisé par la rapidité de Vexx, qui lui administra une retentissante clotheline avant de laisser sa place à Genesis. Il n’eut que le temps de montrer sa puissance à Thibault car, Cherry revint dans le ring après peu de temps. À son tour, elle put démontrer toute sa puissance à Xorphia avec de vicieux coups de toutes sortes. Lorsque Genesis fut de retour, il tenta de faire son « genocide » à Jo, qui répliqua avec un coups bas pendant que Sweet distraya l’arbitre. Sauf que, Vexx aggripa Sweet Cherry et lui fit subir sa version du « genocide » pour le compte. Frustré du résultat, Thibault défia Geneisi pour un « first blood match » pour le gala Pasquale, le 4 avril prochain
Les vainqueurs : Genesis et Xorphia Vexx


Pour le prochain match, Sexy Leon Saver eut la ferme intention de mater sa douce, suite aux mésaventures du dernier gala. Il lui prépara une chaise et ordonna à Candygirl de bien rester assise pendant qu’il pourra s’occuper de se venger de Lex Lerman. Celui-ci fit son entrée sur le ring en mentionnant à Leon que l’on doit traiter les femmes avec respect. Lerman voulut bien en profiter pour lui servir une leçon de bonne manières dès le début du combat avec de violentes « chops » sur son adversaire couché sur les tables à l’extérieur. La force de résilience de Saver l’aida à renverser la vapeur avec un « dropkick » accompagné de coups percutants sur Lerman. Il tenta même d’en finir avec un « abdominal stretch » que Lex renversa dans sa version du « sideslam » accompagné d’une « clotheline ». Après que les deux se furent échangé des violents coups bas, ils essayèrent de se relever dans une bagarre de violents coups de poing. Lex se défoula avec une myriade de coups de pieds sur son adversaire. Saver ne put s’en sortir qu’à l’aide d’un « superkick » sur Lex. Il exigea à Candygirl de lui remettre la chaise pour tenter d’en finir avec le combat...mais celle-ci refusa d’acquiescer. Lerman en profita pour sa prise de soumission fatale, le « gogoplata » et partir avec la victoire....et avec Candygirl!!!!
Le vainqueur : Lex Lerman


Le prochain combat opposa deux lutteurs qui eurent en tête d’améliorer leur position pour l’obtention des ceintures de la CRW : Mathieu St-Jacques contre Pat Skillz. La puissance de St-Jacques sembla donner bien des difficultés à Skillz jusqu’au moment où il vit une opportunité de prendre le momentum avec un coup de pieds en pleine face de Mathieu, dans le coin. Il put poursuivre son attaque avec son « flying head scissors » Malgré le fait que St-Jacques réussit à faire changer le vent de côté, Skillz récidiva en reprenant son offensive avec son DDT. Pendant qu’il voulut bien continuer son attaque, un cri strident retentit dans la salle, et dans les oreilles de Pat Skillz : sa mère vint aux abords du ring pour lui demander de venir aux secours de son père, inconscient à l’arrière-scène. Mathieu St-Jacques ne sut quoi faire, tout comme les gens présents. L’arbitre n’eut d’autre choix que de compter Pat Skillz à l’extérieur du ring et de donner la victoire à St-Jacques. Pat revint accuser St-Jacques d’avoir attaqué son père pour être sur de ravoir sa place d’aspirant numéro un. Mathieu St-Jacques nous parut médusé de cette tragédie.
Le vainqueur par décompte hors du ring : Mathieu St-Jacques



Depuis leur arrivée à la CRW, The Sex Factor sembla prêt à avoir une chance au titre par équipe, mais les dirigeants de l’Académie de Police eut d’autres idées en tête : Comme celle de battre leurs recrues avant de mériter cette chance inouïe. Ce fut donc Jeremy Prophet qui donna le rythme au combat en attaquant Rick Lucas avec sa grande rapidité. En voyant Eddy malmener son partenaire avec une descente de la tête sur son genou suivi de sa version du « sky high », Platinum en profita pour le faire trébucher. Cette aide donna la chance à Lucas de faire un « facewash » sur Eddy. Lacroix en profita pour faire son entrée sur le ring et fit terriblement souffrir Eddy en attaquant vicieusement son genou. Lucas tenta même une prise de soumisson, bien assis sur Eddy. Lacroix continua le travail avec une violente « clotheline » suivi d’une série d’ »elbow drop », Malgré le grand travail d’équipe de ces recrues, Eddy fut en mesure de rejoindre son partenaire, de peine et de misère. Prophet fit une entrée remarquée avec : une double « clotheline », ses « roundkicks », ses violents coups de genoux en pleine estomac et un enzuguiri. Malgré tout, les recrues furent en mesure de ralentir l’élan de Jeremy et de le surprendre leur « Police Act » pour le......Non, Eddy plongea pour sauver la mise. Les recrues expulsèrent Eddy hors du ring pour reprendre leur violente combinaison de « clotheline » avec une « german suplex with a bridge » mais furent contrés par le fameux « frogsplash » de Sexxxy Eddy sur le « bridge » de Lucas. Pat tenta de reprendre le contrôle sur Jeremy avec un « vertabreaker », mais Eddy l’accueilli avec un vicieux « superkick » et le Sex-Factor en terminèrent en surpenant Rick Lucas avec un « Samoa back cracker » pour le compte.
Les vainqueurs : Le Sex-Factor...Sexxxy Eddy et Jeremy Prophet


Le public de la CRW ne sut pas trop à quoi s’attendre de la grande finale : est-ce que Darkko vendra sa ceinture au richissime Paul Rosenberg??? Paul prit le micro et demanda à Darkko de s’exécuter comme convenu, surtout que Darkko avait déjà profité de sa prime. Darkko se coucha donc sur le ring pour le compte....de deux. Paul reprit le micro et répéta à Darkko de bien vouloir se laisser river les épaules au sol, comme stipulé lors de l’entente!! Après avoir pris un grand respire, Darkko se recoucha au sol pour laisser Paul Rosenberg le couvrir pour le compte.....de deux, encore une fois. Ayant perdu toute patience, Rosenberg gifla Darkko en pensant lui servir de leçon (!?!?!?). Darkko se releva, commença à lui servir une première « chop ». Mais, après lui avoir déchiré sa chemise de grande marque, il lui asséna une de ses « chops », pour continuer avec son « chokeslam » pour le compte. Immédiatement, les deux agents de Rosenberg vinrent à son secours et attaquèrent Darkko....Darkko les varlopa, tout les deux, et les incrusta violemment sur le matelas avec d’autres « chokeslam ». Darkko prit sa civière, prit les deux agents et quitta l’enceinte....au grand plaisir de ses fans
Le vainqueur : Darkko



Le prochain gala : 04 avril 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: CRW 21 mars 2010   Sam 27 Mar - 13:26

Excelent résumé mon cher grominnetto! Un de ses jours je vais aller en voir un gala de la CRW Smile

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
 
CRW 21 mars 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portimao 11 - 14 Mars 2010
» AVIGNON MOTOR FESTIVAL 26/27 et 28 Mars 2010
» La Cholet - Pays de Loire, le 20 mars 2010
» Delta Ebro Mars 2010
» Coupe des Miss : 21 Mars 2010 Issy les Moulineaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: