Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MWF: 27 mars 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: MWF: 27 mars 2010   Mer 31 Mar - 15:52

MWF : 27 MARS 2010 : l’après No Remorse



Après un gala haut en couleur comme le fut, No Remorse, le public eut à changer ses habitudes : un nouveau champion régional avec HC Ryder, un nouveau champion national en Stratos, des nouveaux champions par équipe avec le Wonderpack et le départ de Soa Amin...et quelques lutteurs qui eurent des blessures à soigner.


Pour commencer ce gala, nous vîmes apparaître un nouvel annonceur en voyant un ancien de la MWF, Éric Lauzé, faire un retour sur le ring...avec un micro. Il annonça donc les premiers combattants de ce duel entre Pat Skillz et le favori de la foule, Lefty. Ce fut un Pat Skillz bien décidé à détruire son adversaire qui se présenta devant un Lefty, qui tenta de se montrer bien plus rapide que celui-ci. Il le martela de coups à l’extérieur du ring. Après avoir reprit le rythme avec des coups de genoux que Lefty voulut en finir avec sa descente du poing sur Skillz, qui malheureusement, retourna cette manoeuvre en « school boy » pour le compte....avec l’aide des cordes
Le vainqueur : Pat Skillz



Par la suite, The Hollywood Playboy Chris Cruze se présenta sur micro pour exiger un match contre Mathieu St-Jacques, celui qui l’empêcha de prendre au match pour la ceinture régional lors du dernier gala. Sauf que, ce fut plutôt le WonderPack qui se présenta aux abords du ring avec WonderFred en tête. Il mentionna que Mathieu a des choses bien plus importe à faire et qu’il devra se satisfaire de faire face à...Pauly Platinum, à la place.


Pour le prochain combat, nous eûmes le retour de Johnny Jack Spade, qui eut Leon Saver comme adversaire. Nous vîmes un Spade, nouvelle cuvée, se présenter devant Saver. Malheureusement pour JJS, Saver fut bien décidé à remonter dans le classement pour la ceinture régional. Il eut beau tenter de belles choses, mais Leon sembla avoir parade à tout : le pied en pleine figure sur un plongeon de la troisième corde de Spade, renverser une tentative de « powerbomb » en hurricanrana pour sortir Spade à l ‘extérieur...et il se permit de contrer une tentative de « superplex » pour être capable de lui faire son « 5 star frogsplash » pour le compte.
Le vainqueur : Leon Saver


Le nouveau champion régional, HC Ryder, eut un défi de taille avec Jo Thibault, accompagné de son gérant Pierre Laframboise. HC eut beau se méfier de son adversaire, mais Laframboise se montra bien malin en le faisant tomber à quelques reprises. Malgré tout, Ryder fut en mseure d’être le plus rusé avec une manoeuvre qui mystifia Thibault en renversant le « rollup » que Jo avait renverser, au préalable, pour le compte. Furieux du résultat, Laframboise monta sur le ring pour tenter de s’En prendre au champion, avec l’aide de son poulain. Ce fut l’ancien partenaire de Ryder, Leon Saver qui vint interrompre ce duo...tout en revoyant la ceinture qu’il a si bien convoité au dernier gala.....
Le vainqueur : HC Ryder


Pour le prochain match, ce fut une foule en délire qui accueilla son héro : Darkko...qui affrontera Mathieu St-Jacques. La puissance de Darkko n’est plus à refaire et il le prova contre St-Jacques : une « clotheline » dévastatrice, une poignée de main pour soulever son adversaire et encore une « clotheline ». St-Jacques tenta aussi de belles choses comme : renverser un « chokeslam » en « sideslam » accompagné d’un coup de genou, une prise de soumission, renverser un autre « chokeslam » en « armbar takedown » et même réussir à lui administrer sa fameuse « LaBack Suplex »...mais rien n’y fit, Darkko ne voulut s’avouer vaincu. Il arrêta la course de St-Jacques en le foudroyant d’une violente « chop », et suivit de son « chokeslam » pour le compte. Lorsqu’il voulut le mettre sur sa civière, le colosse Johnny North vint sortir Mathieu pour le sauver de cette triste fin
Le vainqueur : Darkko


Après le couronnement des nouveaux champion par équipe lors du dernier gala, le WonderPack vint sur le ring pour célébrer avec « leur » public. WonderFred nous annonça les quelques changements dans l’équipe : ils sont maintenant le US Express, originaire des États-Unis et accompagnés de Georges W. Bush. The Hollywood Playboy Chris Cruze ne sembla pas trop impressionné par cette mise en scène et l’interrrompit, manu militari. Il voulut en finir avec son adversaire, Pauly Platinum. Inspiré par son mentor, Bush, Fred en profita pour distraire Cruze, qui lui sembla bien trop déterminée à son goût...et le fit tomber. Pauly eut en tête de terminer ce combat assez vite en tenter son « abdominal stretch ».. Lorsque Cruze se sortit de cette prise, Fred tenta de le retenir et lorsque Platinum s’en vint en courant pour le frapper, un drame surgit : Pauly assomma George W. Bush, qui dut quitter et retourner aux vestiaires. Vif comme l’éclair, Cruz fit son « twisted neckbreaker » en pensant bien en finir....mais son ennemi juré, Mathieu St-Jacques, fit apparition aux abords du ring...ce qui déconcentra Cruze au plus haut point. Rusé comme un renard, Pauly ramassa Cruze dans un « small package pour le compte
Le vainqueur : Pauly Platinum


Avant le prochain combat, la musique de Pat Guénette se fit entendre...mais ce fut plutôt Carl Choquette que nous vîmes...un Carl Choquette attristé du départ de son grand ami : Soa Amin. Il en profita pour défier Pat Guénette dans un combat où il pourra finir ce que Soa n’eut pu terminer : Sortir Guénette de la MWF.


Pour finale, le nouveau national, Sratos, se frotta au colosse Johnny North. La puissance de North fut le plus gros mystère pour Stratos à résoudre, avec son « two handed chokeslam » sa prise de l’ours. Stratos tenta de répliquer avec son saut de la deuxième corde. North continua sur sa lancé en laissa tomber son adversaire, bien haut dans les airs. North voulut même en finr avec son « genocide » que Stratos réussit à parer. Le champion répliqua avec un « calf kick », avant de voir l’ancien champion, Mathieu St-Jacques, sortir des vestiaires. St-Jacques et North tentèrent de faire un mauvais partie au champion, mais furent estomaqué de voir les lumières s’éteindre et de voir Darkko apparaître. Voyant cette rivalité, Carl prit le micro et déclara que Stratos et Darkko les reverront lors du prochain gala dans un match en équipe.
Le vainqueur par disqualification : Stratos



Le prochin gala : 10 avril 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MWF: 27 mars 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portimao 11 - 14 Mars 2010
» AVIGNON MOTOR FESTIVAL 26/27 et 28 Mars 2010
» La Cholet - Pays de Loire, le 20 mars 2010
» Delta Ebro Mars 2010
» Coupe des Miss : 21 Mars 2010 Issy les Moulineaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: