Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MWF: Gala du 10 avril 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: MWF: Gala du 10 avril 2010   Mer 14 Avr - 1:39

MWF : 10 avril 2010


Pour ce gala du 10 avril , le premier combat fut entre le redoutable Z-Ro et le toujours spectaculaire Mike Bailey. La vitesse de Bailey fut son arme de prédilection dans ce combat. Il l’utilisa même pour exécuter un « frankensteiner ». Mais Z-Ro est un lutteur redoutable et il réussit à contrer Bailey en projetant sa tête directement dans le coin. Par la suite, il en profita pour montrer comment il peut être d’une violence inouïe avec de nombreux coups des plus violents. Mike tenta bien d’esquiver son adversaire, qui chut avec les cordes entre ses deux jambes, mais son acolyte s’occupa bien d’empêcher Bailey d’en profiter. Après qu’il eut repris son souffle, Z-Ro revint à l’attaque avec un « neckbreaker » et d’un retentissant « legdrop ». Ce fut lorsque le garde de sécurité de Z-Ro retint Bailey qu’arriva le point tounant du match : Z-Ro assomma son compagnon. Avec la vitesse de l’éclair, Mike frappa son adversaire de touts côtés avec ses foudroyants coups de pieds qui l’amena à grimper sur la troisième corde pour en finir avec son « shooting star press » pour le compte

Le vainqueur : Mike Bailey



Le prochain opposa le colosse Jo Thibault, accompagné de son gérant Pierre Laframboise, contre Lefty. Thibault commença ce combat en force avec des nombreuses charges dès le son de la cloche : un « shoulder block », un « frontslam » et même un retentissant « spinebuster » Après qu’il eut retrouvé ses sens, Lefty répliqua avec sa version du DDT, d’un « superkick » et d’un flip pour le compte. Grandement frustré du résultat, Laframboise monta sur le ring pour s’en prendre au vainqueur...mal lui en prit, car Lefty l’assomma avec sa gauche aussitôt

Le vainqueur : Lefty



Les champions par équipes, le US Express – WonderFred et Pauly Platinum accompagné de leur gérant George W. Bush, eurent fort à faire contre une des grandes équipes de l’Ontario : The Incredible Hunks, Deeno et Cheeky. Après une interprétation mémorable de l’hymne nationale américaine de la part de WonderFred, les champions tentèrent de surprendre leurs adversaire, mais ce fut peine perdue...car Deeno répliqua aussitôt avec : un « bigboot », un « flying head scissors » et même un « calf kick ». Pauly reprit les choses en main avec une « clotheline » qui amena le pauvre WonderFred à tenter de couvrir son adversaire....mais sur le mauvais sens!!! Fred se reprit en tentant de faire abandonner son adversaire avec un « Boston crab » accompagné de quelques frappes de Plauly. Comme Cheeky refusa de lâcher prise, WonderFred le lança dans le coin...sur son partenaire. En chargeant le coin, il chargeant Pauly en même temps, avec Cheeky en sandwich. WonderFred asséna même des coups de coude par en arrière sur....Pauly, encore une fois(!?!?!). Avec ce malentendu, Deeno eut l’occasion de prendre la place de son compagnon et tenta de faire un ménage : un « missile dropkick » sur le US Express, de même qu’une « clotheline sur les deux, des « flying elbows » et même deux enzuguiris. Mais pendant que l’arbitre fut distrait, Fred asséna un double « lowblow » pour en finir avec un « double RKO » pour le compte.

Les vainqueurs : Le US Express



Le prochain combat fut un affrontement par équipe entre les jeunes HC Ryder et Leon Saver contre l’équipe de Québec : No Gimmick Needed (Razen & Konyzah). Les visiteurs semblèrent mystifiés par la technique et la rapidité de Leon Saver et de HC Ryder. HC leur fit son « headscissors DDT ». Après que Saver eut surpris HC avec un « tag », Razen en profita pour répliquer avec un « big boot ». Konyzah continua avec un splashm, que compléta Razen avec un « swanton » sur son partenaire qui fut au-dessus de Leon. Leon tenta bien de retrouver son souffle avec un « backflip », mais fut attrapé par ses adversaires qui le rabattèrent avec un « thunder express ». Avec sa force de résilience, Leon réussit à renverser un « bodyslam » en « inverted DDT » pour ensuite laisser son partenaire prendre sa place. HC y alla avec : une « clothesline, un « calf kick » et d’un autre « head scissors DDT » Leur gérant, JS Trudel, voulut s’en mêler et retint Leon pour laisser tout le loisir à Konyzah pour le frapper, sauf que...Konyzah assomma le pauvre Trudel. Par la suite, HC et Leon lui firent un double « superkick » pour le compte

Les vainqueurs : Leon Saver et HC Ryder



Lors du dernier gala, Carl Choquette défia Pat Guénette à se présenter dans le ring contre lui, pour qu’il puisse finir le travail de Soa Amin : le sortir de Valleyfield. Ce fut une foule en délire qui accueilla son héro, Pat Guénette... qui sembla ému d’une telle acclamation. Choquette est reconnu pour être un lutteur cérébral qui trouve toujours un moyen d’arriver à ses fins...et il trouva un plan machiavélique pour encore parvenir à son but : il fit appel à ses compagnons, Pat Skillz et Johnny North, pour tenter de détruire Guénette. Pat tenta bien de se défendre, mais il fut frappé par le puissant North avec un chaîne. North continua son assaut en attaquant le bras de Pat Guénette ( vieille blessure de 2009) Pendant que les secours tentèrent d’aider le pauvre Guénette à retraiter au vestiaire, Chris Cruze arrive avec une chaise pour défendre Guénette. Choquette perdit patience et mentionna à Cruze que ce sera la dernière qu’il se mêle dans ses affaires...car il devra faire face à Pat Skillz..maintenant!!!! Mais avant le combat, Pat Skillz eut en tête de terminer le travail commencé par son acolyte, Johnny North et faire sur que l’on ne reverra pas Guénette de sitôt et attaqua sournoisement le bras de celui-ci. Et avec ce dernier assaut, Guénette quitta la salle en se tenant le bras du mieux qu’il put....

Le vainqueur par disqualification : Pat Guénette



Donc le prochain combat fut entre Pat Skillz et The Hollywood Playboy Chris Cruze. Cruze commença le combat avec une rapidité qui sembla déconcerter Pat. Il fut même trop vite pour se faire frapper par Skillz quand Carl Choquette l’eut emprisonné dans ses bras. Voyant la rapidité de son adversaire, Pat décida de le ralentir assez violemment en commençant avec un « running knee ». Il continua en le matraquant avec des coups de toutes sortes et de touts côtés. Il lui asséna ses deux genoux en pleine poitrine dans le coin pour continuer avec son « flying forearm ». Par la suite, les deux gladiateurs eurent la même idée : la « clothesline ». De peine et de misère, Chris fut le premier à se lever. Il en profita pour attaquer Skillz avec plusieurs « clotheslines », à son tour. Pendant ce temps, Mathieu St-Jacques vint aux abords du ring, ce qui déconcentra Cruze. Skillz reçut un poing américain et assomma son adversaire pour le compte.

Le vainqueur : Pat Skillz



Comme promis lors du dernier gala, la grande finale opposa deux équipes formées de : Darkko avec le champion de la MWF Stratos contre Johnny North avec l’ancien champion Mathieu St-Jacques. Avant le combat, nous pensâmes que le plafond sauterait avec l’accueil démentiel que la foule de Valleyfield offrit à Darkko!!!! Quand le match débuta, Mathieu St-Jacques et Stratos s’étudièrent en jouant au chat et à la souris, petite confrontation que remporta Stratos, avec sa grande technique. St-Jacques, pour tenter de déjouer la légende grecque, laissa son partenaire prendre sa place. Évidemment, Stratos ne put rivaliser avec la puissance de Johnny North et fit donc appel à Darkko. North ne parut point impressionné par ce géant, provenant des ténèbres. Il eut même l’audace de le gifler...ce que n’apprécia guère Darkko!!! Aussitôt, il démontra sa puissance sur North, lui asséna sa « big boot » en pleine figure. Stratos se servit du physique de son partenaire pour sauter par-dessus la troisième corde, à l’extérieur. Pendant que Darkko s’en prit à Carl Choquette, St-Jacques s’occupa de l’arbitre, ce qui laissa le loisir à North de frapper son adversaire avec un chaise. Après cet assaut. St-Jacques affaiblit Stratos en étirant touts les muscles de la jambe de Stratos. Stratos voulut bien se relever, mais fut aussitôt ralentit par Mathieu avec un « spine buster » et un « Boston crab » de Johnny North. La force de résilience de Stratos lui permit de tenter un « moonsault » et ensuite aller donner la main à Darkko....derrière l’arbitre!!! Évidemment, il refusa la présence de Darkko dans le ring, comme il n’eut point vu la manoeuvre. North tenta son « genocide » mais fut contré par un « super kick » de Stratos. Finalement, Darkko put prendre la place de son partenaire. Sa présence se fit sentir assez rapidement : des nombreux coups de poing sur North, lancer de Stratos sur North et St-Jacques. St-Jacques poussa par inadvertance, Darkko sur l’arbitre...ce qui l’assomma. St-Jacques contra le fameux « chokeslam » de Darkko et laissa son partenaire faire son « genocide ». Malgré tout, Darkko se releva avec son célèbre « kipup » et enchaina avec son spectaculaire enzuguiri sur St-Jacques. Avec un arbitre inconscient, cela donne bien des idées à des gens malveillants comme Johnny North...il prit une chaise et tenta d’assommer Darkko, mais assomma plutôt Stratos. Darkko projeta North à l’extérieur avec une « clothesline » et s’occupa de St-Jacques avec son « chokeslam » pour le....pas d’arbitre – pas de compte. Lorsque l’arbitre reprit ses sens, il vit que St-Jacques eut l’air assommé de manière étrange...il vit les accusations portées vers Darkko...il le disqualifia sur le champ!! Darkko empoigna l’arbitre et le rentra sur le plancher violemment avec son « chokeslam » . Il sortit sa civière et.....La commissaire, Marie-Pier, qui lui supplia de ne pas continuer à martyriser cet arbitre...mais Darkko continua, mit l’arbitre dans la civière et quitta avec!!!

Les vainqueurs par disqualification : Mathieu St-Jacques et Johnny North


Le prochain gala : 24 avril 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MWF: Gala du 10 avril 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régionaux de Haute Normandie 25 avril 2010 ROUEN
» 11 avril 2010 - Montreuil - 52ème Challenge Facoetti
» [WSBK] Assen, 24/25 avril 2010
» FIBO à Essen (ALL) 22-25 avril 2010
» Cox Lake City d'Annecy 23-25 avril 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: