Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MWF: Derniers préparatifs avant "What Ever It Takes"

Aller en bas 
AuteurMessage
grominnetto
Jobber


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: MWF: Derniers préparatifs avant "What Ever It Takes"   Mer 16 Juin - 10:24

MWF : 12 Juin 2010 : Derniers préparatifs avant What Ever it takes!!


Avant le début du gala, le grand patron Fred Lauzon réunit ses sbires dans le ring pour leur faire des remontrances pour le dernier gala : il blâma la sécurité de ne pas l’avoir bien protégé, il ordonna à Jo Thibault (un campivalencien par excellence) d’aller voir tous les gens et d’exiger d’eux qu’ils le respectent, il donna une autre chance à l’arbitre (Denis) de bien oeuvrer (car il eut du refuser de laisser gagner Darkko lors du dernier gala) sinon il sera congédié sans salaire. Il garda le champion régional, HC Ryder, pour la fin. Il lui mentionna qu’il ne mérita aucunement cette ceinture et qu’il la veut pour sa collection et le défia donc dans un match sans aucune disqualification, plus tard dans la soirée...où il mettra sa carrière en jeu!!!!


Avant le premier, nous eûmes comme annonceur spécial, directement de la NSPW, JS Trudel. Celui-ci nous annonça le premier combat, un trois contre trois : Mathieu St-Jacques, Tyson St-Jacques et Pauly Platinum contre Lex Lerman, Eddy Morales et Lefty. Dès le début des hostilités, le groupe de Lex Lerman chassèrent leurs adversaires du ring assez rapidement. Mathieu fut le premier à remonter sur le ring et en profita pour sauter sur Eddy Morales, par derrière. Tyson prit la relève de son frêre avec un « shoulder tackle » et une « clothesline ». Lerman remplaça le pauvre Eddy et envoya Tyson voler dans les airs avec son « spinning wheelkick ». Mais ce ne fut pas assez pour arrêter Tyson qui répliqua avec une « bigboot » sur Lefty, accompagné de deux violents .forearms ». Un peu plus tard, Lex surprit Mathieu avec son « superkick » et de son « jawbreaker ». Mathieu reprit ses esprits et assomma Lerman avec retentissante « clothesline ». Après avoir placé Lex sur la troisième corde, avec le corps dans le sens contraire des cordes, il lui asséna un vicieux coup de pied en pleine figure. Avant de laisser son partenaire Lefty entrer, Lex Lerman eut du se relever pour se sortir d’impasse en grimpant sur la troisième corde pour s’envoler avec son « missile dropkick ». Lefty arriva en s’en prenant à Tyson avec sa « clothesline ». Mais, il fit une grande bourde en tentant de faire son « Avalanche » dans le coin sur Pauly Platinum, car Pauly l’eut prévu et l’esquiva. Immédiatement après : Mathieu s’en prit à Eddy Morales, Tyson s’occupa de Lex Lerman....et Pauly Platinum fit un « rollup » sur Lefty pour le compte. Pendant les festivités, Mathieu St-Jacques et défia The Hollywood Playboy Chris Cruze de se montrer, car il croit que sa blessure n’est que diversion pour le fuir....

Les vainqueurs : Mathieu St-Jacques, Tyson St-Jacques et Pauly Platinum


Le prochain combat fut celui entre Razen, accompagné de Dexter, contre Alex Miller. Alex nous parut bien décidé car, dès que son adversaire discuta avec son stratège, il s’envola dans les airs avec un plongeon à l’adversaire. À l’extérieur, Razen sembla avoir le dessus, mais il fit une grave erreur, il « choppa » le...poteau du ring(!?!?!?). Miller ramassa son adveraire pour le ramener sur le ring et lui administra la célèbre dizaine de coups de poing. Pendant que Miller se prépara pour sa prochaine manoeuvre, Razen fonça sur lui et le ramasser aussitôt pour le rabattre avec un puissant « powerbomb ». Il enchaîna avec sa « clothesline » dévastatrice. Par la suite, Alex Miller tenta un « Sunset flip », mais atterrit plutôt sur les genoux de Razen qui déjoua la manoeuvre. Alex contra les plans de Razen en le projetant dans le coin tout en le suivant avec son « Yakuza kick ». Il tenta d’en terminer en exécutant un « spinebuster » et sa version du « Scorpion deathlock ». Dexter ne put rester sans rien faire. Il monta sur le ring pour distraire Miller, qui le fit redescendre aussitôt. Razen profita de cette pause, pour se relever et frapper Miller avec son « calfkick ». Miller déjoua razen en renversant la prochaine reprise de Razen avec son « neck breaker ». Miller eut comme idée de monter sur la troisième corde pour en finir avec son adversaire, mais il eut personne pour recevoir son plongeon . Razen, s’étant relever, asséna un violent « mafia kick » sur Miller. Il tenta, à son tour, de grimper dans les airs...mais eut la mauvaise surprise de se faire recevoir par son adversaire, qui le renversa avec un « rollup » pour le compte. Déçu de la tournure, Razen se montra quand même bon joueur et alla serrer la main du vainqueur....pour mieux l’anéantir avec son Ghanarhea. Razen prit la sortie (côté vestiaires) lorsqu’il vit Johnny Jack Spade arrivé pour sauver le pauvre Alex Miller...

Le vainqueur : Alex Miller


La tension entre Pat Skillz et Pat Guénette grimpe à vue d’oeil depuis quelques temps. Ils eurent la chance de s’affronter une dernière fois avant What Ever It Takes (pour leur combat avec une stipulation à déterminer). Skillz se présenta avec son grand ami, le champion de la MWF, Johnny North....tandis que Guénette eut choisi un vieil ami, The Green Phantom. Voyant qu’il ne put contrer la puissance du Green Phantom, il laissa sa place à North, qui reçu une « bigboot » aussitôt, accompagné d’un « avalanche » dans le coin. Guénette prit la relève du Green Phantom et asséna une violente « running clothesline » dans le coin. North tenta de se sortir d’impasse, mais Pat Guénette l’empêcha avec son « neck breaker ». Mais la grande puissande de Johnny North lui donna la chance de faire changer le rythme lorsqu’il donna un violent coup dans le ventre de Pat Guénette. North eut en tête de faire abandonner Guénette avec sa version du « cobra clutch », mais sans succès. Skillz revint sur le ring et envoya son ennemi juré dans le coin pour enchainer avec son « running high knee » dans le coin. Il poursuivit avec une « clothesline », avant de rappeler de mauvais souvenirs à Pat Guénette en s’attaquant sournoisement à son bras. North eut encore en tête de faire abandonner Pat Guénette et lui fit sa prise de l’ours, toujours sans succès...à cause de la force de résilience de Pat Guénette. Pendant que Skillz se préoccupa du public, Guénette se releva rapidement avec un « kipup » et assomma Skillz avec ses « clotheslines ». Guénette eut en tête d’en fiir avec une « superplex » de la troisième corde...mais ce ne fut guère assez Phantom ne voulut point être en reste....Il appliqua sa « bigboot » sur Skillz, suivi de son « Pahntom Menace ». Pat Guénette contra la prise du sommeil de Johnny North avec sa tentative de « DVD », que North renversa en le frappa violemment aux jambes, pour lui faire perdre l’équilibre. Pendant que Green Phantom fit sa version de la « Cactus Jack clothesline », Pat Skillz déjoua la tentative de Pat Guénette avec un « rollup » pour le compte.

Les vainqueurs Johnny North et Pat Skillz:


Fred nous annonca quelques combat pour What Ever It Takes, le 26 juin 2010 : Darkko contre Johnny North, Pat Skillz contre Pat Guénettem et Leon Saver contre HC Ryder...qui perdra sa ceinture contre Fred plus tard....mentionna Fred!!! Par la suite, ce fut la première du Pat Skillz Show!!! Pat commença par exiger des explications à Mimi pour l’absence de décor...elle répliqua que comme elle fut démise de ses fonctions, elle n’eut aucun pouvoir. Pat enchaîna avec la grande annonce des stipulations des deux combats principaux du 26 juin. Il débuta avec son combat où il décida que ce sera un combat de soumission contre son ennemi de toujours : Pat Guénette. Par la suite, il laissa le micro à Johnny North qui dit : « It will be the beginning of the End of Darkko in a ....casket match!!!!! »


Le prochain combat fut un match handicap entre Darkko et les membres de Above Standards. Avant de commencer le combat, Carl Choquette voulut mettre des choses aux clairs avec son confrère: « J’ai tout fait le travail la dernière fois, maintenant ce sera à ton tour!!!! ». Eric Lauzé ne put qu’aquiéscer à sa demande. Les deux comparses d’Above Standards tentèrent de confondre Darkko en se relayant plusieurs fois. Carl Choquette voulut se montrer plus malin que son adveraire, tandis qu’Éric Lauzé débuta une offensive avec un « neck breaker». Mais le pauvre Lauzé reçut la « big boot » de Darkko en pleine figure, suivi d’un foudroyant « sideslam » Choquette en eut assez de Darkko. Il ramassa une chaise et frappa Darkko de toutes ses forces, ce qui causa sa disqualification. Bien content de son idée, il ordonna à Éric Lauzé de continuer le massacre....Après une troisième demande de Choquette, Lauzé prit son élan et.....fracassa la chaise sur son (futur ex-partenaire) Carl Choquette. Darkko se remit de cette attaque tranquillement, il se releva avec un « kipup » et offrit une de ses « chops », que nous entendîmes à travers la salle. Il le ramassa et le rabattit violemment au sol avec son « chokeslam ». Bien content de sa décsion, Éric Lauzé aida même Darkko à mettre Carl Choquette sur la civière...mais son bonheur fut interrompu par Johnny North qui sortit Choquette du ring. Avant de retourner aux vestiaires, il prit le micro et défia Lauzé dans un match sans disqualification pour What Ever It Takes et qu’il pourra lui démontrer QUI fut la grande puissance de la grande équipe Above Standards

Le vainqueur par disqualification : Darkko


Le pauvre Leon Saver se retrouva sans adversaire...il crut avoir un match contre HC Ryder. Mais le grand patron en décida autrement et voulut l’affronter personnellement. Donc, Leon Saver lança un défi ouvert à tous ceux qui purent être intéressé. La réponse ne tarda guère : « The Marvelous One » répondit à l’appel. Marvelous Jeff Johnson nous parut en pleine possession de ses moyens avec une retentissante « clothesline » suivi de son « flying forearm ». Malgré le fait que Leon tenta de ralentir son adversaire avec les doigts dans les yeux, Jeff fut tout de même en mesure de faire une « runnunig clothesline ». Leon eut beau vouloir piéger son opposant dans un « cobra clutch », mais il ne voulut point abandonner. Jeff esquiva la charge de Saver, qui atterrit avec la corde dans l’entre-jambes. Profitant de la situation, Jeff s’élança dans les airs avec un plongeon à l’extérieur sur Leon Saver. Il poursuivit son offensive avec un « flying bodypress », dès qu’il eut ramené Leon dans le ring. Après avoir répliquer avec son « superkick », Leon amena une chaise dans le ring pour frapper Jeff, ce que l’arbitre empêcha aussitôt. Pendant cette distraction, Jeff attaqua Leon avec un « reverse neck breaker », suivi de sa « overhear belly to belly suplex » et de son « spinebuster » . Il voulut enchaîner en utilisant la chaise amenée aupraravant , mais l’arbitre l’empêcha à son tour. Voyant que son adversaire ne lui porta plus attention, il le mit en position de « RKO » et s’élança vers l’arrière pour son « Ontarian driver ». Il alla chercher une deuxième chaise, ce que l’arbitre confisqua sur le champ, sauf que.....Leon ramassa la première chaise et assomma Marvelous Jeff pour le compte

Le vainqueur : Leon Saver

Comme grande finale, nous eûmes, comme promis, un combat pour le titre régional de la MWF entre le champion HC Ryder et le grand patron de la MWF, qui mit sa carrière en jeu, Fred Lauzon (accompagné Pauly Platinum). Dès le début des hostilités, Fred démontra sa frustration sur le pauvre arbitre, Denis, et le congédia après quelques minutes seulement. Voyant que Pauly Platinum attaqua son ami HC Ryder, Lefty s’amena aux abords du ring pour y chasser cet intrus au combat. HC en profita pour commencer son offensive contre son « patron » : un « neckbreaker » en partant de la deuxième corde et un plongeon directement de l’extérieur de la deuxième corde . Ryder voulut continuer son attaque avec son « flying forearm », mais fut stoppé par une chaise que Fred avait. Fred eut en tête de poursuivre avec une « standing suplex », mais HC fut assez rapide pour frapper son adversaire avec ses genoux pour se sortir d’impasse. Se voyant contrer ainsi, Fred répliqua avec son « tornado DDT ».Après cela, les deux gladiateurs sortirent leurs canons de leur arsenal :HC qui projeta Fred dans l’échelle, Fred qui répond avec un « DDT », Fred qui lance l’échelle sur Ryder. HC Ryder qui récupèra et qui fit un « hurancanrana » à partir de l’échelle. Fred répliqua avec un « lowblow » Fred enchaîna avec une « german suplex » et une « back suplex » qui transforma en « slam ». Ryder ne se laissa pas abattre, il fit son « springboard flying forearm », suivi de sa version du « Angle slam ». La prochaine attaque fut dévastatrice pour le pauvre arbitre : un violent « spear » de la part de Fred. Constatant que Fred fut déconcerté par ce fait, HC lui asséna un « superkick ». Fred commença à s’inquiéter quelque peu, il trouva ce jeune un peu trop résistant à son goût et il tenta d’en finir avec un « fisherman driver ». La réplique de HC fut spectaculaire : un saut arrière de la troisième corde par-dessus la tête de Fred, et rabattre cette dite tête au sol.....Fred ne voulut point laisser la place à cet insolent : il lui fit une de ces « german suplex » de la troisième...HC Ryder en fut projeté presque pour la totalité du ring!!! Fred voulut vraiment en finir et récupérer la ceinture...il exécuta donc son « Loi 101 ». mais ce ne fut pas assez. HC Ryder répondit en sauta sur les barreaux de l’échelle et fit son « Ninja » pour le compte.....et causa la retraite de son (ex) patron. Mimi et Pat Guénette vinrent aux abords du ring pour célébrer cette belle victoire de HC Ryder (ou est-ce la retraite de Fred?). Mimi partit le classique : Na na na na hey hey hey goodbye!!! Pat enchaîan avec son « Samoan Drop »...et Darkko mit la cerise sur le sundae avec son « chokeslam » et partit avec le nouveau retraité sur la civière!!!

Le vainqueur : HC Ryder



Prochain gala: What Ever It Takes...le 26 Juin 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MWF: Derniers préparatifs avant "What Ever It Takes"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture de la Truite 2016 : derniers préparatifs
» Avant et après la saillie
» Contracter l'avant bras droit
» La fente avant
» Eclairage avant Cateye HL-EL300

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: