Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La lutte est-elle brûlée à Drummondville?

Aller en bas 
AuteurMessage
Joe Heelfan
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 11:11

La Lutte est-elle Brûlée à Drummondville?


Pendant de nombreuses années, Drummondville et la région ‘Centre-Du-Québec’ (Entre St-Hyacinthe et Plessisville, avec crochets vers Trois-Rivières, Sorel, Granby et même Sherbrooke...) pouvait être considéré comme une bonne place pour la lutte indépendante de type professionnel au Québec.

Cependant, devant cette popularité, on a vu poindre nombre de petites organisations plus-ou-moins bien structurées qui sont venues diluer le produit et nuire au spectacle. C’est ainsi que pour compléter leurs rosters, plusieurs de ces organisations ont fait appels à du monde sans formation ni préparation pour monter dans un ring. Souvent des jeunes qui n’ont pas encore la SHAPE, pas le talent, pas d’aptitudes et pas de costumes. Désolé, mais 5’4’’ - 145lbs, jeans, t-shirt, espadrilles -ou- 5’9’’ - 132lbs, bermudas en coton ouaté, camisole, bas blancs et souliers basket... l’un comme l’autre est loin de faire ‘lutteur’...

Mais aussi que, bien souvent, une nouvelle fédération voyait le jour lorsqu’un lutteur se sentait lésé d’être mis à l’écart, de ne pas être mis en évidence. Ainsi donc, ce lutteur se trouvait les fonds nécessaires pour acheter un vieux ring d’une des 2-3 fédérations ayant fermées au cours de la dernière année, reprenant aussi une partie du roster, souvent la même salle, les mêmes erreurs de booking, etc. La seule chose ayant changé est la ceinture et celui qui la porte, généralement le nouveau boss de cette nouvelle fédé...

Dans le plus ridicule, une "nouvelle" fédération pouvait faire ses débuts en louant le ring de son concurrent direct, probablement à gros prix, et identifié à cette autre organisation, en plus de lutteurs de 2-3 autres promotions actives dans les environs, le tout devant peut-être 40-50 spectateurs, pour la plupart des proches de ceux qui montent dans le ring...

Mais, personne qui n’a fait l’effort de chercher à savoir les vraies raisons pourquoi ces différentes fédérations en sont venues à fermer leurs portes. Ces mêmes erreurs qui se répètent encore aujourd’hui avec certaines fédérations. Mauvais booking, lutteurs sans réels talent, pas de costumes et pas de shape, etc. Tout pour faire fuir le public!

Il est facile de comprendre que des lutteurs sans réel talent, pas de costumes et pas de shape peuvent difficilement attirer assez de spectateurs pour espérer remplir la salle et espérer faire ses frais, du moins couvrir les dépenses...

Quant au Booking, c’est malheureusement seulement une fois sur place qu’on le découvre. Puisque plupart de ces promoteurs s’improvisent aussi ‘bookers’, ils n’ont que peu de formations en ce domaine et ont tendance à répéter les mêmes erreurs qui ont conduit à la perte des autres organisations avant eux. Ces principales erreurs étant des matches trop longs avec des lutteurs qui n’ont pas la talent ni les capacités pour un tel exercice. Encore pire si un tel match de 15-20 minutes se retrouve en début ou première partie de gala... Les interventions intempestives d’un HEEL dans presque tous les matches, et ce, gala après gala. Et le plus évident, le ‘Boss’ de cette nouvelle fédé qui se donne la Ceinture alors qu’il n’en a ni le talent, ni le charisme!

Ce sont des erreurs qu’on retrouve malheureusement trop souvent et un peu partout, mais la région de Drummond et la zone compris entre St-Hyacinthe et Plessisville (Avec crochet sur Trois-Rivières, Sorel, etc.) a plus que connu son lot de petites fédérations du genre, cumulant toutes ces erreurs. En faire la liste serait trop long et tout simplement inutile, en plus des risques d’oublies...

Malheureusement, rendu en 2011, on retrouve encore ce genre d’organisation et de promoteur, toujours dans la région mentionnée de Drummond.

En 2010, à Drummondville, il y a 2 fédés de lutte indépendantes. La NBW attire environ 50-60 spectateurs pour la majorité de ses galas. La SWF attire également autour de 60-70 spectateurs pour la majorité de ses galas. Un gala de la NBW en même temps qu'un gala de la SWF, tous deux à Drummondville et il y a 50-60 spectateurs aux deux endroits. Depuis hiver 2009, NBW et SWF ont décidé y aller avec des galas conjoint, à l'occasion, qui regroupe les meilleurs éléments des deux fédés et présenté sous une forme de pseudo-rivalité entre les deux organisations, ce qui attire environ 80 spectateurs. - On peut ajouter... - 14 Novembre 2009. Drummondville - Un gala R2W avec 70-80 spectateurs, un gala SWF avec 50-60 spectateurs, un gala MMA-UFC avec 300-400 spectateurs...

Samedi, 5 Mars 2011, il y a trois galas de lutte à moins de 45 minutes l’un de l’autre dans la région de Drummondville. La flsh à Notre-Dame-Du-Bon-Conseil. La SWF qui est désormais rendu St-Germain-De-Grantham et la SCW avec un ‘Spot-Show’ à Danville.

Est-il normal que dans une ville de la grosseur de Drummondville, on y présente deux et même trois spectacles de lutte indépendante le même soir?

Est-il normal qu’une organisation attire 80-100 spectateurs lors de son premier, mais que par la suite, l’assistance soit en baisse constante. Encore plus aberrant quand on apprend que la chose s’est répété dans trois villes et quatre salles différentes... Mais que les dirigeants de cette fédération refuse admettre leurs problèmes de booking... D’autant que, quand il est fait mention de certaines erreurs, ils se défendent en osant se comparer avec ce qui se fait WWE ou TNA. - TRIPLE-H Champion pour justifier que le proprio de cette féd porte la Ceinture; La durée des matches; le travail de l’annonceur; Brett Hart ou John Cena en bermudas-jeans et espadrilles... Et quoi d’autres encore?

Certaines de ces organisations ont pourtant connu un certain succès, il y a peut-être 3-4-5 ans, avec certains événements majeurs qui ont su attirer de nombreux spectateurs. Cependant, les dirigeants n’ont pas su s’adapter aux changements, ils n’ont pas suivi les nouvelles tendances du milieu pour ainsi perdre une grande partie de leurs supporteurs.


Heureusement, il y a des exceptions et des organisations qui se démarquent.

De ses débuts modestes, la SCW à Sherbrooke porte une attention particulière sur la formation technique et scénique de ses lutteurs. Costumes, décors, marketing, publicité. Avec l’annonce récente (Mardi, 1er Mars 2011) de la fermeture de la SCW, gageons que les prochains dirigeants d’une future promotion de lutte sherbrookoise ne tarderont pas à se manifester pour reprendre le bon travail effectué jusqu’à maintenant.

Depuis environ un an et demie, la GEW à Granby, a décidé de réviser son booking et, tout comme la SCW, offre une formation plus complète à ses membres, ceci depuis la venue de nouveaux propriétaires pour la GEW, avec une vision renouvelée en accord avec la réalité de 2010-2011. En plus d’un changement de salle mieux adaptée aux besoins de la GEW. Des améliorations constantes qui ont amenées un retour progressif des spectateurs.

A Sorel, été 2009, on a procédé au rachat des effectifs de la XWF pour renommer le tout sous le sigle de la FLBR. L’ensemble des équipements ont été remis à neuf et des instructeurs compétents sont venus donner de la formation aux lutteurs de cette petite organisation. Un gros travail a été porté au niveau des gimmicks, costumes, booking et des storylines. Changements des plus bénéfiques pour la FLBR et la lutte indépendante dans la région de Sorel.


Maintenant, est-ce que la lutte indépendante pourra reprendre vie et redevenir viable dans cette région Centre-Du-Québec, plutôt que sur le respirateur artificielle... Un gala comme celui qui aura lieu 26 Mars prochain au Centre Communautaire Pierre-Lemaire de Drummondville est-il en mesure de relancer ce genre de spectacle dans cette ville... ? Les quelques combats annoncés sur la carte devraient susciter un certain intérêt. La présence de quelqu’un de connu tel Sylvain Grenier devrait aider à attirer un certain public. Le seul bémol repose sur l’adversaire et donc du style d’affrontement en droit de s’attendre pour événement principal de la soirée. S’il y a une certaine clientèle pour un tel genre de boucherie, ce n’est peut-être pas ce qu’il y a de mieux afin attirer une large clientèle pour la suite. Mais, est-ce que les promoteurs de cet événement vise à relancer la lutte indépendante dans cette ville, ou bien simplement un événement ponctuel...


Peut-on espérer que des organisations sérieuses - GEW, NSPW, NCW ou autre(s) - décideront de présenter des spectacles de qualité en des endroits tels que St-Hyacinthe, Drummondville, Victoriaville, Plessisville, Trois-Rivières, etc. pour ainsi ramener la lutte professionnelle avec et sur des bases solides dans ces villes?

Sinon, quelqu’un de sérieux qui saura aller chercher les bons éléments déjà présent dans les quelques fédés existantes de la région Drummondville et Centre-Du-Québec pour monter son roster. Quelqu’un en mesure instaurer un booking intelligent qui correspond à la réalité d’aujourd’hui et éviter les erreurs de ses prédécesseurs, en plus offrir une formation afin compléter et améliorer le rendement athlétique et théâtral de manière à assurer un meilleur spectacle. Des conseils sur la gimmick, son interprétation, ses composantes - musique, titantron, mic-works, savoir travailler sa foule en tant que HEEL ou FACE, etc. Ce qui est souvent une lacune chez bon nombre de lutteurs, surtout les petites fédés, et très difficile à faire comprendre la pertinence de changer et corriger chez un gars qui monte dans le ring depuis 10-15-20 ans...


Donc, je répète ma question, à quand une organisation solide et sérieuse pour présenter des spectacles de lutte professionnels sur une base régulière, des shows de qualité, dans des villes comme St-Hyacinthe, Drummondville, Victoriaville, Plessisville, Trois-Rivières...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Heelfan
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 11:23

Précissions et ajouts:

Le show de la SWF, prévu pour le 5 Mars à St-Germain-De-Grantham est annulé et reporté au 2 Avril.


Le show DYSTOPIA qui aura lieu Samedi 5 Mars à Danville n'est pas organisé par la SCW, mais bien par Johnny LaMagouille. Donc, la fermeture de la SCW n'affecte en rien la tenue de ce spectacle, qui est aussi un événement bénéfice pour une bonne cause.


Pour ce qui est du show du 26 Mars prochain à Drummondville, c'est le lutteur Marc Male qui en fait la promotion. Un gala indépendant (Spot-Show) qui se veut aussi un événement bénéfice.

Warrior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazyfan
Champion Cruiserweight
Champion Cruiserweight
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 49
Location : St-Pie QC
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 12:00

Excellent article Joe!

Moi,en tant que fervent partisan de la relance de la lutte professionnelle de haut-niveau au Québec,je n'hésite pas à faire ce que d'autres supposés promoteurs ont peur de faire i.e. investir beaucoup de temps et d'efforts à la recherche de commanditaires sérieux et dans la promotion de l'évènement.

On me traitait de fou et certains(jaloux de mon futur succès,probablement) allaient même jusqu'à dire que c'était impossible que mon évènement du 12 Février soit un succès (même si je le disais) car je n'ai pas hésité à booké FTM,Lufisto,Thomas Dubois,Gorgeous Mike,Too Phat,Kalamity,Highlight Reel sans oublier JF Kelly,des talents pour qui je payais le gros prix.

Vous pouvez être sûr que je me suis soumis à la loi du marché pour faire de mon évènement un gros happening,ce qui est arrivé!!

Comment ai-je fait pour en arriver à en tirer un minime profit,sans prendre une cenne noire de mes poches?

Je n'ai pas compté les heures,j'ai payé pour des posters de haute qualité(et pas seulement des photos de lutteurs collées sur des cartons et imprimées sur des feuilles à 3¢),je me suis payé de très beaux billets(Merci Smum!)60$ pour 300 billets à l'impression,j'ai payé du gaz à certains pour faire la tournée des commerces de la région les jours où j'avais congé(j'ai posé facilement 50 posters à 1.50$ dans les alentours de St-Pie),j'ai motivé les lutteurs locaux à vendre des billets(57 billets à eux 2,pas pire hein!!) en leur donnant une cote et je me suis démené pour obtenir des ententes de commandites de bons commanditaires locaux.

Oui,quelques bien-pensants peuvent dire que j'ai été chanceux de faire mon évènement à St-Pie,où il ne passe rien mais,275 personnes dans une ville de 6000 habitants,c'est quand même mieux que 100 personnes dans une ville de 50 000 habitants où,soi-disant il y a tellement d'évènements qui vont contre une soirée de lutte un samedi soir!!

Dans mon livre à moi,ce sont mes efforts et mon front de boeuf qui m'ont permis de réussir,pas la chance.

J'ai risqué beaucoup et c'a m'a payé.

J'ai voulu créer un onde de choc et me faire remarquer par les intervenants de la lutte québécoise et c'est ce qui est arrivé.

Maintenant,tout le monde sait que j'ai attiré l'attention de la NCW et que mes futurs évènements seront sous cette bannière,car ils me font assez confiance pour établir un partenariat.


Je ne me vantes pas ,je constates.

Beaucoup de guts+un peu de cervelle+une volonté de fer+une confiance infinie en soi-même,ça peut rapporter beaucoup.

Je ne suis certainement pas un génie,mais ça ne prends pas un génie pour appliquer cette formule!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wildcat
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14029
Age : 34
Location : DrummondVille
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 12:30

La R2W qui selon moi pouvait être considéré comme une fed de qualité avait fait un show au Centre Pierre Lemaire, une chance d'ailleurs car dans un autre salle sa aurait été trop grand pour le nombre de personne qui avait (D'autant + que les fans de Drummond présent auraient pu entré dans un seul char pour être honnête, la plupart venait de MTL et Québec en transport organisé), ok faut dire qu'il y'avait plusieurs autre évènement le même soir dans la ville. Mais le nom le plus connu a Drummond que la R2W avait dans son roster c'est Kona, et il n'y était pas.

Pour la SWF, y'a environ 100 personnes régulières en moyenne par show, possiblement plus (Faudrait que le promoteur vienne avec les chiffres exact).

La WXW faisait de très bon show, mais un seul vrai nom connu dans leur roster (Funky) et ils avaient leurs fan base (Peut importe le nombre régulier par show).

La SPW a été de loin la meilleur fédération qu'on a eu a Drummondville.

Même si la NCW, la NSPW ou peut importe vienne a Drummond, y va avoir du monde a leur show si y'a des lutteurs local ou nom très connu a Drummond et tout dépendamment du prix des billets.

La GEW aurait peut-être plus de succès, vu que la plupart du roster son connu ici (Vu leur apparence NBW-SWF).

Pour finir, la salle Pierre-Lemaire est assez petite pour un show je trouve, surtout quand c'est un show de qualité.


P.S. Bizarre de voir des critiques sur les fédés en question, mais pourtant sur place on peut voir (Si on s'en donne la peine) des fans féliciter les dirigeants de la FED en question pour le show. chapeau

_________________


Dernière édition par wildcat le Ven 4 Mar - 12:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 12:40

Bon, j'aimerais juste apporter une petite précision pour les galas de la SWF et de la NBW à propos du nombre de fans. Premièrement, pour avoir assisté à de nombreux shows de ces deux fédérations, je peux vous dire que du côté de la NBW, exception faite des derniers shows qu'ils ont fait au centre communautaire Drummondville Sud, la NBW attirait en moyenne entre 100 et 125 spectateurs. Du côté de la SWF alors qu'ils étaient au centre Claude Nault, ils ont toujours attirés des foules avoisinant les 140 spectateurs ce qui n'est pas mauvais. Je l'ai vu par moi même.

C'est bizzare que certains crache sur la NBW et la SWF pour rien alors qu'à Montréal même, il y a une fédé qui pourtant ont des lutteurs de qualité et on de la difficulté à attirer 80 personnes à leur show. Je parle ici de la CRW. Et pourtant on en entend à peine parlé. Mais quand il sagit de Drummondville, c'est parceque les fédés sont pourrie qu'ils y a pas de monde. Donc si je me fie à ca, il faut croire que la CRW est pourrie en criss pour avoir seulement 80 personnes dans les stands même avec un Sylvain Grenier sur la carte.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
crazyfan
Champion Cruiserweight
Champion Cruiserweight
avatar

Nombre de messages : 605
Age : 49
Location : St-Pie QC
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 13:05

My 2 cents about it:

Le problème à Montréal est,comme je disais justement à quelqu'un après avoir assisté au show de la CRW dimanche dernier,que les fans sont blasés.

Par blasés,j'entends que les fans ont droit à Sylvain Grenier,Sexy Eddy,Mathieu St-Jacques,Darkko,Thomas Dubois à pratiquement toutes les semaines et n'en font pas de cas si ils ont droit à un moonsault de Darkko(ce qui est incroyable à voir!!),ou une promo de Mathieu St-Jacques,tellement ils sont habitués.

Même chose pour la NCW,avec leurs shows aux 2 semaines(en moyenne),les gens ne s'émerveillent plus devant de superbes manoeuvres aériennes des cruiserweights ou un excellent match super-stiff entre Don Paysan et Kevin Steen(que j'ai d'ailleurs vu live et c'était awesome!!).

Il faut sortir ses feds de Montréal en faisant des shows de qualité(mais qu'il faut payer!!).

Si on réduirait les shows de la NCW ou de la CRW à un par mois à Montréal et que ces feds déplaceraient un de leurs shows en dehors de Montréal par mois également,tout le monde en profiterait.

Les fans de Montréal en redemanderaient,les fans ailleurs au Québec se réconcilieraient avec la lutte québécoise et ses nouvelles vedettes.

Mais,ca demanderait un effort concerté de tout le monde,des feds,des lutteurs,des fans prêts à s'engager et aux promoteurs.

Aussi,les toutes les feds du Québec devraient s'organiser pour que leurs shows deviennent des évènements(avec tout le marketing nécéssaire)courus par les fans de lutte et par des curieux qui seraient accrochés par les pubs et les discours des promoteurs.

Une fois la pub ayant fait son travail (fans présents au show),il est important de délivrer la marchandise.

En termes clairs,faites toute la pub que vous voulez,mais SVP,donnez du matériel de qualité pour que les curieux et les fans aient le goût de revenir.

Voici mes 2 cennes à propos de ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 14:03

crazyfan a écrit:


Oui,quelques bien-pensants peuvent dire que j'ai été chanceux de faire mon évènement à St-Pie,où il ne passe rien mais,275 personnes dans une ville de 6000 habitants,c'est quand même mieux que 100 personnes dans une ville de 50 000 habitants où,soi-disant il y a tellement d'évènements qui vont contre une soirée de lutte un samedi soir!!

Dans mon livre à moi,ce sont mes efforts et mon front de boeuf qui m'ont permis de réussir,pas la chance.

Et dans mon livre à moi Crazyfan, et ça c'est quelque chose que quelqu'un que je connais m'a déjà dit: "En affaires tout n'est pas seulement une question de travail et d'efforts, il faut aussi avoir de la chance sinon ton entreprise pourra jamais progresser et tu vas finir par t'en mordre les doigts!"

Une réflection que tout homme d'affaire qui ce respecte devrait garder frais en mémoire et ce peut importe son domaine.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!



Dernière édition par Flair3 le Ven 4 Mar - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 14:14

crazyfan a écrit:
My 2 cents about it:

Le problème à Montréal est,comme je disais justement à quelqu'un après avoir assisté au show de la CRW dimanche dernier,que les fans sont blasés.

Par blasés,j'entends que les fans ont droit à Sylvain Grenier,Sexy Eddy,Mathieu St-Jacques,Darkko,Thomas Dubois à pratiquement toutes les semaines et n'en font pas de cas si ils ont droit à un moonsault de Darkko(ce qui est incroyable à voir!!),ou une promo de Mathieu St-Jacques,tellement ils sont habitués.

Même chose pour la NCW,avec leurs shows aux 2 semaines(en moyenne),les gens ne s'émerveillent plus devant de superbes manoeuvres aériennes des cruiserweights ou un excellent match super-stiff entre Don Paysan et Kevin Steen(que j'ai d'ailleurs vu live et c'était awesome!!).

Il faut sortir ses feds de Montréal en faisant des shows de qualité(mais qu'il faut payer!!).

Si on réduirait les shows de la NCW ou de la CRW à un par mois à Montréal et que ces feds déplaceraient un de leurs shows en dehors de Montréal par mois également,tout le monde en profiterait.

Les fans de Montréal en redemanderaient,les fans ailleurs au Québec se réconcilieraient avec la lutte québécoise et ses nouvelles vedettes.

Mais,ca demanderait un effort concerté de tout le monde,des feds,des lutteurs,des fans prêts à s'engager et aux promoteurs.

Aussi,les toutes les feds du Québec devraient s'organiser pour que leurs shows deviennent des évènements(avec tout le marketing nécéssaire)courus par les fans de lutte et par des curieux qui seraient accrochés par les pubs et les discours des promoteurs.

Une fois la pub ayant fait son travail (fans présents au show),il est important de délivrer la marchandise.

En termes clairs,faites toute la pub que vous voulez,mais SVP,donnez du matériel de qualité pour que les curieux et les fans aient le goût de revenir.

Voici mes 2 cennes à propos de ce sujet.

Ca je ne dis pas le contraire. Mais essaye dont de faire comprendre ça aux promoteurs de Montréal pour le fun. Ils vont quasiment t'envoyer promener. Même Drénuke malgré ses connaissances de ce buisnes (Oui je respecte ca de lui même si j'ai beau ne pas aimé son attitude), trouve le moyen de leur trouver des raisons d'exister et de continuer à faire des shows à montréal sur une base régulière sous prétexte qu'ils ont un roster distinct de lutteurs, ce qui pour moi est un non sens parce que oui il viens un temps ou les fans sont tanné de toujours voir les mêmes lutteurs d'un show à l'autre.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
Joe Heelfan
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 14:39

Premièrement - J'ai posé la question à savoir si - Est-ce que la lutte est brûlée à Drummondville? - Il y a un point interrogation. C'est une question.


Ensuite, comme tu le mentionnes flair3, le problème de trop nombreuses fédés est connu à Montréal. Mais là, on parle de Drummond et sa région. Parler de Montréal ne changera pas la donne pour ce qui est de Drummond.

Ensuite, Drummond est mentionné, mais c'est aussi mentionné CENTRE-DU-QUEBEC, plus différents endroits où il y a eu de la lutte, mais avec un succès mitigé...


Pour Wildcat. je parles pour les 2-3 dernières années. Si tu me parles de WXW, SPW, etc. Des fédés qui n,existent plus depuis un bon bout... on parle pus de la même affaire. Et en passant, pour WXW, ils ont fermés parce que salles souvent vides. Infos provenant de Blackwell, le boss et promoteur de cette fédé.

Pour la salle Pierre-Lemaire, je ne viens pas de Drummond, mais je sais pour avoir cherché, que l'endroit a été agrandit. Une nouvelle salle nettement plus grande. Un nouveau gymnase.


Pour la saveur LOCALE (Les gars de la place) dans un gala, tu as raison qu'il en faut et la majorité des promoteurs ont compris ça.

Pour ce qui est des félicitations que peut recevoir un promoteur après le gala, il ne faut pas en tenir compte plus qu'il ne le faut. Bien souvent, les gens félicitent mais une fois rendu dehors, ils se plaignent du manque de certains combats ou de la qualité du gala, différents aspects, etc. Mais ceux qui auraient à faire une critique négative au promoteur, lui faire mention qU,ils n'ont pas aimé le show, etc. ils le feront rarement directement le soir même, après le gala, ils attendront un moment plus favorable ou s'abstiendront. Ceci étant valide autant à Drummond que partotu ailleurs, autant pour la lutte que bien d'autres activités ou événements/spectacles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 15:01

Joe Joe Joe! Ne vas pas croire que je ne sais pas que tu posais la question à savoir si la lutte est brûlée à Drummondville. Par contre c'est toujours le même commentaire qui reviens à chaque fois, soit que c'est parce que les fédés sont pourrie. C'est la ou il y aurait intérêt à aller voir ailleurs et tout décortiquer aussi. Y a pas juste à Drummondville et la région du centre du Québec qui est brûlé pour la lutte au Québec. Montréal aussi est brûlé. Lâchez Drummondville et la région du centre du Québec un peu et regardez dont dans les autres régions aussi pour voir ou la lutte est brûlée et faites un articles qui contiendras toutes les régions et leur faiblesse, et ensuite on en reparlera.

PS: Pour la WXW, je connais également des anciens de cette fédés qui m'ont dit que c'était pas facile de dealer avec Mr Blackwell ce qui a fait que certains lutteurs ont quitté le navire et n'ont jamais été remplacé, d'ou la baisse d'assistance qui a mené à la fermeture de cette fédé qui n'avais rien à envier aux meilleures fédés du temps.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
Joe Heelfan
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 4 Mar - 15:28

Flair. Juste de repréciser. Que tu mentionnes le cas des nombreuses fédés de Montréal ne changera rien à la situation de Drummond et du Centre-Du-Québec.


Un tel écrit de ma part n'est pas pour dire que les fédés de Drummond et du Centre-Du-Québec sont pourries, mais bien de voir, savoir ce qui peut et doit être fait pour relancer la lutte dans ce coin sur des bases solides et au coût du jour. Revitaliser.

Pour ce qui est des autres régions, on ira au besoin. The Rock Mais je crois que ça a déjà été fait... Je fouilles dans mes archives.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reptile27
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 114
Location : Drummondville,Quebec
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Sam 5 Mar - 6:58

Étant moi-meme de la région de Drummond, j'irais avec ceci. La ou je vois le probleme c'est pas nécessairement les shows eux-meme mais la question de promotion, publicité, l'intéret qu'on cherche a amener pour attirer des nouveaux fans et garder ceux qu'on a déja.
Plusieurs fois je demandais ici ou sur Facebook 'A quand les prochains shows a Drummond ou tout pres?' Fallait que je buche pour savoir qui allait donner le prochain show. Je dirais aussi que 2-3-4 feds avec en bonne partie le meme roster c'est vrai que on en devient blasé. Je préfererais 2-3 feds completement différentes et indépendantes l'une de l'autre.

En gros, une vraie bonne fed qui a pas peur de se montrer dans Drummond comme dans le temps d'Henrie Dostie et on retombe en voiture. Mais je comprends aussi les certaines personnes qui s'inquetent par rapport a notre territoire.
Moi-meme je serais sur le point de m'impliquer tranquillement dans la lutte (dans différents roles) donc les guerres de clochers, tres peu pour moi car a la longue, je pourrais tres bien avoir affaire avec un peu tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Heelfan
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Sam 12 Mar - 13:20

Reptile27 a écrit:
Étant moi-meme de la région de Drummond, j'irais avec ceci. La ou je vois le probleme c'est pas nécessairement les shows eux-meme mais la question de promotion, publicité, l'intéret qu'on cherche a amener pour attirer des nouveaux fans et garder ceux qu'on a déja.
Plusieurs fois je demandais ici ou sur Facebook 'A quand les prochains shows a Drummond ou tout pres?' Fallait que je buche pour savoir qui allait donner le prochain show. Je dirais aussi que 2-3-4 feds avec en bonne partie le meme roster c'est vrai que on en devient blasé. Je préfererais 2-3 feds completement différentes et indépendantes l'une de l'autre.

En gros, une vraie bonne fed qui a pas peur de se montrer dans Drummond comme dans le temps d'Henrie Dostie et on retombe en voiture. Mais je comprends aussi les certaines personnes qui s'inquetent par rapport a notre territoire.
Moi-meme je serais sur le point de m'impliquer tranquillement dans la lutte (dans différents roles) donc les guerres de clochers, tres peu pour moi car a la longue, je pourrais tres bien avoir affaire avec un peu tout le monde.

Reptile27 - Tu amènes plusieurs points intéressants.

C'est quoi la publicité pour les différents shows de lutte dans la région de Drummond, St-Hyacinthe, Victo, etc. - Combien de posters et où sont-ils distribués? Est-ce qu'il y a de la pub dans les journaux? Si oui, ça ressemble à quoi?

2-3-4 fédés avec le même roster ou presque, donc presque le même genre de spectacle... D'accord avec toi. Un peu de diversité ne serait pas mauvais. Mais aussi que les différents spectacles de ces 2-3-4 fédés sont souvent placées directement en conflit...

Juste pour exemple, Samedi 5 Mars - Show à Danville (SCW...) - Show à Notre-Dame-Du-Bon-Conseil (FLSH) - Show à St-Germain-De-Grantham (SWF). Bien que le show de la SWF a été annulé 3-4 jours avant sa tenue... Sauf que le mal était fait en grande partie...

2 Avril - Encore une fois, un show de la flsh et un show de la SWF...

Personne qui a pensé présenter ses événements le Vendredi soir ou Dimanche après-midi? Ça éliminerait les conflits et permettrait peut-être aller chercher une nouvelle clientèle et de nouveaux lutteurs pour la région...

Warrior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reptile27
Mid Carder
avatar

Nombre de messages : 114
Location : Drummondville,Quebec
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Sam 12 Mar - 15:03

La derniere fois j'ai vu de la pub de lutte dans les journaux a Drummond c'est justement dans le temps d'Henri Dostie (a part un peu de pub pour la NBW dans un journal d'annonces classées. On semble beaucoup se fier sur le bouche a oreille car les affiches ne font pas légion.

J'imagine que ca dépend de la clientele qu'on recherche mais SI j'aurais un show ou une série de shows a monter, je ferais ca définitivement le dimanche apres-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutteswf
Jobber


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Lun 4 Avr - 23:35

Bon je dois dire un petit mot sur tout vos emblème, ne mélanger pas les cartes et ne comparer surtout pas la f.l.s.h et la n.b.w a la S.W.F a vrai dire .
La S.W.F a été racheter en 2010 sous l’ancien non Satan’s wresling fédération ,
Avez vous vue de l’amélioration de la part de la N.W.B moi non même pour avoir déjà lutter pour eux .
Ring pas terrible ,aucun décor, aucune histoire n’est poursuivie même si ton adversaire est présent ça change de bord car vue le manque de lutteurs tu doit te partager et souvent lutter 2 fois si c’est pas trois .
A vrai dire ne dit pas a personne que tu lutte a la N.B.W car ça te nuis
Et on aucune reconnaisse et aucune amélioration même si ca fait 10 ans qu’il sont la .

Pour ce qui est de la f.l.s.h pour avoir lutter la aussi je peut dire mon mot
Le ring c’est le pire que j’ai vue tu arrive vers 5 heures tu essaye le ring et le “wire” d’acier pète et tu vois mon autre arriver avec sont tape gris pour arranger tout ça
Aucune sécurité pour leur assistance autant lutteurs que spectateur
Coté lutteurs a vrai dire y’a pas ben ben grand monde qui devrais lutter de ce coté la
Je nomme avec plaisirs Streetman il peut faire quoi de bon dans un ring lui absolument rien c’est qu’un bouffon avec aucun style qui nuit a la lutte régionale et surtout qu’il est champions ça même pas d’allure .
Black Dévil ca place c’est gérants car il fait quand même la job mais coté lutte je m’excuse mais c’est pas ça place .
Coté cantine ehhhhh ok tu bois de l’eau chaude ,c’est même pas du pepsi ou du coke c’est de la cotts a 50 cents juste pas d’allure d’offrir ça a tes spectateurs et j en passe je veut pas passer la nuit a écrire sur leur lutteurs .
Coté décor j’ai rien a dire llollllllll y’as absolument rien .


La S.W.F maintenant je vais la défendre c’est sure vue que c’est la mienne mais j’accepte les critiques inquiéter vous pas .....
Si vous regarder depuis 3 ans l’évolutions décor super montrable vue l’entrée des lutteurs qui quand meme potable me semble ,tunnel avec fumée et super belle lumières, stroboscope, écran géants et quand les lutteurs entre tous les lumières de la salle éteigne .
Le ring flambant neuf et très potable a montrer .
Lutteurs je vais en nommer Blazer ,Mark Male, funky qui vient rarement mais est la quand même, Gabio, Van Hawks, Surfer Mitch, Sweet Cherrie , Missy , Rocky Stone, Edward vendetta ,Sexy johny, Mercedez, twins terrors a l’occasion ,Dave le justiciers Sr car c’est un vétéran de la place et j’en passe alors venez pas dire que le produit est semblable a les deux autres marchandises livrée
Et pour votre informations oui on n’attire toujours plus de monde que les 2 autres fédérations de lutte
Ma clientele est minimum 100 personne tout les show et ça va jusqu’a 400 au centre Claude Nault réaliser le 30 octobre 2010 alors même par les fans qui me dise on n’aime mieux payer plus cher pour avoir de la qualité et vous avez pas fini d’en voir car y’a plein de projet qui s’en vienne pour nous et pour les choses qu’on doit améliorer inquiéter vous pas on va continuer en montant autant le produit livrer que la marchandise .............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrÉnUkE
Champion pds léger
Champion pds léger
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 44
Location : En Croisade contre la marde!
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Mer 6 Avr - 6:26

Mais pourquoi Trentedouze ne te critique pas? Mystère et boule de gomme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Lutte-Poubelle/250539898341217
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Mer 6 Avr - 8:31

Et pourquoi je le ferais? Contrairement à toi Drénuke, lui il est modéré dans ses propos et ne cherche pas la confrontation à tout prix non plus. Elle est la la différence.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
DrÉnUkE
Champion pds léger
Champion pds léger
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 44
Location : En Croisade contre la marde!
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Mer 6 Avr - 12:25

Modéré? Tu vois ça où???

Même opinion, différents mots

Modéré......continue Trentedouze, de plus en plus pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Lutte-Poubelle/250539898341217
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Jeu 7 Avr - 1:00

Citation :
Même opinion, différents mots

Est-ce que j'ai dit le contraire? Non

Citation :
Modéré? Tu vois ça où???


Modéré, parce que contrairement à toi il n'a pas besoin d'être baveux comme dix pour donner son opinion. Elle est la toute la différence entre toi et lui.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
DrÉnUkE
Champion pds léger
Champion pds léger
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 44
Location : En Croisade contre la marde!
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Jeu 7 Avr - 12:37

OK, Flush3 a raison seulement dans sa tête.

Alkatraz-moi ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Lutte-Poubelle/250539898341217
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8782
Age : 39
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 8 Avr - 0:40

J'en ai une moi et contrairement à toi je m'en sert comme du monde. Quand tu seras capable d'en faire autant, on s'en reparlera.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
DrÉnUkE
Champion pds léger
Champion pds léger
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 44
Location : En Croisade contre la marde!
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   Ven 8 Avr - 12:16

WOW....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Lutte-Poubelle/250539898341217
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lutte est-elle brûlée à Drummondville?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lutte est-elle brûlée à Drummondville?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELLE DES VENTS sauvée par Lilimorgane et Ivanoe (2010)
» "La carpe devient-elle carnivore avec l'âge ?"
» Elle a su se faire attendre !
» jument qui se lève dès qu'elle voit le licol!
» fourbure ... elle me poursuit cette M ..... !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: