Lutte Express

Forum sur la lutte professionelle (Catch)
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 À Qui la Faute? (Texte de Joe Heelfan tiré de son facebook)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8780
Age : 38
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: À Qui la Faute? (Texte de Joe Heelfan tiré de son facebook)   Mer 4 Mai - 18:33

Voici un petit texte que Joe Heelfan a publié sur son facebook hier et sur lequel je voudrais avoir votre avis!

A qui la faute...?


De quoi qui était, semble-t-il, populaire il y a 7-8 ans est à redevenir TENDANCE depuis environ un an dans le petit monde UNDERGOUND de la lutte Indy Québecoise.



Plupart auront compris qu’il est question de chroniques Analyse de galas, matches, performances des lutteurs. Les principaux concernés étant:

- Pat Laprade

- Robert Rancourt (Sunny War Cloud)

- Drénuke

- Joe Heelfan


D’autres tentent de se joindre à cette tendance, mais ils se limitent plus à un résumé de gala, dire et décrire ce qu’ils voient, mais sans être en mesure de comprendre, analyser, décortiquer. Plus apte à mettre sur un piedestal et se fermer les yeux sur les erreurs de leurs proches, mais fort à chercher bibittes là où il n’y en n’a pas lorsqu’il est question de personnes avec qui ils ont un différent ou qui ne dit pas comme eux...


Chacun a sa façon de faire, son style propre et un franc-parler typique à lui-même. Mais une chose évidente, c’est que chacun y va en sachant contrôler sa subjectivité, tout en cherchant des façons pour faire comprendre aux lutteurs, promoteurs, etc. qu’ils auraient à gagner de s’améliorer.


Le problème ne repose pas sur le genre de critiques ou analyses que ces personnes peuvent faire. Le réel problème est comment certains perçoivent le tout.


Plusieurs sont incapable accepter et comprendre la pertinence de ces critiques.


Même NÉGATIVE, une critique n’en demeure pas moins CONSTRUCTIVE.


Si je te dis que tu fais mal telle affaire ou telle autre, que tu en fais trop sur ce point, pas assez sur celui là, si tu comprends que je cherches à te caler et te planter, tu es totalement dans le champ!


Si je te dis que tu fais mal telle affaire ou telle autre, que tu en fais trop sur ce point, pas assez sur celui là, c’est pour que tu corriges ces erreurs pour que tu sois meilleur! Donc, situ t’améliores, le spectacle s’améliore, plus de monde qui viendra voir de spectacles de lutte, plus de chance que les promoteurs fassent appels à tes services et plus de $$$ autant pour toi que pour le promoteur.


Mais, pour plusieurs lutteurs, promoteurs et ceux qui les supportent, il est trop souvent plus facile de penser envoyer chier, menacer ou tenter de vouloir péter la gueule à celui qui a écrit, rédigé une telle chronique, un tel article, que d’en comprendre le bon sens, de se remettre en question et de faire les efforts pour corriger les lacunes, s’améliorer.


Mais, si le ring tombe en ruine, si le son est pourri et qu’on entend rien, si le décor est merdique, si les performances des lutteurs laissent tout simplement à désirer, etc. est-ce la faute d’un Drénuke, Sunny War Cloud, Joe Heelfan ou Pat Laprade qui se sont permis de le mentionner...? N’est-ce pas plutôt la faute au promoteur, à l’organisation, aux lutteurs... qui en font les frais...?


Des organisations tels que NCW, NSPW, la défunte R2W et quelques autres reçoivent ou ont rarement reçues de mauvaises critiques parce qu’elles ont su agir dans le bon sens avant au lieu de réagir à la suite de critiques négatives. Mais justement que, quand elles ont reçu ou reçoivent de telles critiques, plutôt que de peser sur le bouton de panique pour passer en mode DÉFENSIF en usant de ces éternels arguments vides et stupides – T’as juste à rester chez vous si t’es pas content – Montes dans le ring toé... – Pars toé en une fédé si t’es pas content – Ta Yeule Ostie de Mark! – etc. ces fédérations, organisations prennent notes de ces points et y apportent les correctifs dans la mesure du possible, sinon elles savent expliquer pourquoi elles ne peuvent ou ne font pas autrement. Elles ne se trouvent pas de fausses excuses, de faux-fuyants, ni d’avoir recours à envoyer chier ou la menace mal voilée, mal dissimulée de certains...


Et c’est la même chose pour ces lutteurs qui performent, qui s’améliorent, qui montent les échelons plus rapidement que les autres. Ces jeunes et même parfois moins jeunes qui savent surprendre malgré les éléments négatifs qui les entourent.


Les TOP-Contenders au Québec sont aussi ceux qui tiennent comptes de ce qui est dit sur eux, autant positif que négatif, qui suivent les conseils, tiennent compte des critiques, des commentaires, des suggestions.


Mais, si la seule façon de réagir de ces personnes face à la moindre critique, aux moindres suggestions visant amélioration, se limite à envoyer et/ou menacer de péter la gueule, on comprend alors les nombreuses lacunes de plusieurs qui réagissent ainsi. On peut même se demander comment ils ont fait pour se rendre là dans certains cas...


En fait, de cette réaction agressive, cela démontre que ces personnes sont dévastées, elles n’ont pas le contrôle et s’y prennent de très mauvaises manières pour penser retourner le spot-light en faveur sur eux. Au contraire, cette mauvaise façon démesurée de réagir, surtout devant public (Devant tout le monde lors d’un gala de lutte, sur Internet via forum de discussion, FACEBOOK, etc.), ne fait que prouver le refus de ces personnes à vouloir comprendre la pertinence et le bien fondé des suggestions et commentaires qui leurs sont fait. Au lieu de suivre ces conseils, ils préfèrent en rajouter en se couvrant de ridicule de penser régler le problème à vouloir péter des gueules.


DONC, lutteurs et promoteurs (ainsi que les proches et amis de ces personnes) qui recevez commentaires et suggestions lors de textes, chroniques, analyses, etc. apprenez donc à en comprendre le sens et apporter les correctifs pour améliorer vos performances et la qualité du spectacle plutôt que de vouloir péter la gueule de ces gens qui se donnent la peine évaluer vos performances.

_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
Flair3
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8780
Age : 38
Location : Granby
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: À Qui la Faute? (Texte de Joe Heelfan tiré de son facebook)   Mer 4 Mai - 21:02

Honnêtement ce texte m'a fait esquisser un sourire. De voir que Joe Heelfan place le Nom de Pat Laprade dans la même liste que celui de Drénuke c'est déjà quelque chose qui ne ce fait pas à mon avis. Pat Laprade est dans une classe à part lorsque viens le temps pour lui de faire une chronique, chroniques que je lis sur une base régulière. Si parfois je trouves que certains commentaires que Pat Laprade fait dans ses chroniques sont biaisés, il y a une chose que je respecte plus que tout chez lui et c'est son honnêteté. Quand Pat dit qu'il va écrire telle ou telle chose de telle ou telle façon, vous pouvez être certain que c'est exactement ce qu'il va faire. Et peut importe que sa critique soit positive ou négative, Pat Laprade reste objectif et ne cherche pas la confrontation à tout prix.

Sunny War Cloud lui de son côté est plutôt imprévisible, dans le sens que tu ne sais jamais ce qu'il va sortir dans ses critiques de shows. Comme par exemple la critique qu'il a fait sur le show de Saint Basile. Il a été extrêmement sévère envers le Promoteur de ce gala, Mr Eric de Carufel. Si Sunny est capable de sortir de bonnes critiques de shows, il est également capable du pire. Et bien que je respecte Robert Rancourt pour tout ce qu'il a fait dans le ring et en dehors du ring comme booker ou encore représentant pour certains lutteurs, il y a des fois ou ont pourrait ce passer de certaines de ses critiques.

Joe Heelfan de son côté est un mélange de Sunny War Cloud, Drénuke et de Pat Laprade. Il a le côté Sunny War Cloud car il est aussi imprévisible que lui dans ses critiques de shows, le côté Pat Laprade parcequ'il est également capable de sortir de bonne critiques quand il le veut, et finalement, le côté Drénuke car il est entêté et est cherche la confrontation à l'occasion en utilisant un ton qui ne convient tout simplement pas pour une critique constructive. Certaines de ses critiques le prouvent et certains de ses articles également.

Drénuke lui c'est tout le contraire de Pat Laprade. Il dit qu'il va faire sa critique de telle et telle manière et sera juste avec tout le monde, et quand tu lis sa critique tu te rends compte qu'il n'a pas tenu sa parole. Mais attention, même si Drénuke a le dont de faire sortir plusieurs lutteurs et fans de leur gonds, il y a tout de même certaine fois ou il sort des points avec lesquels je suis d'accord avec lui. Ce qui me dérange le plus chez Drénuke c'est le ton qu'il emploi dans ses critiques. Même quand ça lui arrive à l'occasion d'avoir raison, ont dirait qu'il ce sent obligé de chercher à planter quelqu'un. On a juste à lire son site de nouvelle luttiennes pour s'en convaincre.

Dans son texte, Joe Heelfan mentionne que certains lutteurs ne sont pas capable de prendre les critiques constructives surtout quand elles sont négatives. Oui il y en a comme dans tous les autres domaines inimaginable. Y a une chose que j'ai remarqué cependant, c'est que quand un lutteur lance une réplique à Drénuke ou à Joe Heelfan du genre "Si t'es pas content reste chez vous!", il y a toujours un rapport avec le ton qui a été employé dans la critique qui a été fait. Quand on fait une critique constructive, même si elle est négative, il faut toujours faire attention au ton que l'ont utilise. Moi je suis un impulsif, donc je dois faire encore plus attention quand je fais une critique.

Est-ce que j'ai déjà eu à faire face au genre de réplique que Joe Heelfan, Robert Rancourt ou encore Drénuke ont à faire face sur une base régulière? Bien sur que oui. Par contre j'ai su m'ajuster en prenant tout simplement le temps de discuter face à face avec les lutteurs que j'avais critiqué, et qui m'ont bien fait comprendre que ce n'est pas la critique, mais bien le ton qu'ils n'avaient pas prit. Je ne me suis pas ajusté pour plaire à certains lutteurs ou fédérations de lutte en particulier. Je l'ai fait parce que j'ai comprit qu'il y avait d'autre façon de faire des critiques. Et utiliser un ton désobligeant qui donne l'impression au lutteur concerné que la personne derrière la critique cherche à provoquer une confrontation qui n'a pas lieu d'être, n'est tout simplement pas la bonne façon de faire à mon avis.


_________________
http://hockeyexpress.forumactif.org/ pour parler hockey c'est la place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/lutteexpress
 
À Qui la Faute? (Texte de Joe Heelfan tiré de son facebook)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effets de la pollution ? (accrochez-vous : texte long)
» Texte de loi sur le trafic de carpes
» Insertion des smileys dans le corps du texte
» Plaques noires tolérées!! texte de loi à l\'appui
» Mettre prenom ou texte dans la barre des taches a coté de l'heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lutte Express :: LUTTE QUÉBÉCOISE :: Divers-
Sauter vers: